Le 13H à table

Bon et pas cher : le cassoulet de Castelnaudary

par La rédaction de TF1info TF1 | Reportage M. Chaize, J.M. Lucas, F. Guinle
Publié le 20 octobre 2022 à 13h36, mis à jour le 14 septembre 2023 à 16h29
JT Perso
Comment désactiver votre Adblocker
  • Cliquez sur l'icône de votre Adblocker installé dans votre navigateur. En général elle se trouve dans le coin supérieur droit de votre écran. Si vous utilisez plusieurs adblockers, veillez à bien tous les désactiver pour pouvoir accéder à votre vidéo.
  • Suivez les instructions indiquées par votre Adblocker pour le désactiver. Vous devrez peut-être sélectionner une option dans un menu ou cliquer sur plusieurs boutons.
  • Lorsque votre Adblocker est désactivé, actualisez votre page web.
  • Remarque : Si vous utilisez le navigateur Firefox, assurez-vous de ne pas être en navigation privée.
adblock icone
Un bloqueur de publicité empêche la lecture.
Veuillez le désactiver et réactualiser la page pour démarrer la vidéo.

Source : JT 13h Semaine

Quels sont les ingrédients incontournables d'un bon cassoulet ?
Ce jeudi dans "Le 13H à table", TF1 vous propose les deux ou trois astuces à connaître pour réussir ce plat.

Bien gratiné, juteux et encore en ébullition... Le plat est prêt. Dans cette cassole se cachent des haricots de Castelnaudary, des morceaux de porc, des saucisses, un peu d’ail et d’oignon. Un repas généreux pour seulement 3,50 euros par personne. Le cassoulet tire son nom de ce récipient en terre cuite : la cassole, créée au XIV siècle dans un village du Lauragais.

La recette serait née à Castelnaudary pendant la guerre de Cent Ans. Pour les Chauriens, la spécialité reste un incontournable. Et ce n’est pas Anne-Marie Reverdy, ancienne charcutière, qui dira le contraire. Pour économiser, notre cuisinière choisit de remplacer le confit de canard par du porc. Anne-Marie se met rapidement en cuisine. La recette du cassoulet est simple, mais longue : un à deux jours de préparation.

Le haricot de Castelnaudary est l’ingrédient phare. Pour lui donner du goût, notre cuisinière prépare un bouillon avec, à l’intérieur, de l’oignon, de la couenne et des os de viande. Selon elle, il faut un bon bouillon pour que tout le reste soit accordé. Dernier conseil : un bon cassoulet se déguste bien chaud et fumant. Il est même meilleur une fois réchauffé.


La rédaction de TF1info TF1 | Reportage M. Chaize, J.M. Lucas, F. Guinle

Tout
TF1 Info