VIDÉO - Bonbons, fromages, charcuteries : quand le sapin passe à table

par La rédaction de TF1info | Vidéo : Vincent Dietsch et Christophe Hanesse
Publié le 10 mars 2023 à 16h24

Source : JT 13h Semaine

Le goût du sapin se retrouve de plus en plus dans nos assiettes.
Dans les Vosges, l'huile essentielle de ce conifère est utilisée dans la fabrication de bonbons, de charcuteries, mais aussi de fromages.

Il a fallu plusieurs mois à Rémi Arnould pour mettre au point sa recette. Cet artisan chocolatier vosgien rêvait d'avoir un chocolat au goût emblématique de son massif. "C'est sûr qu'il a fallu travailler la recette parce que l'huile essentielle, c'est quand même assez fort en goût. C'est indispensable, en étant ici, en étant amoureux des Vosges et des sapins qui nous entourent, d'autant plus quand on a des producteurs qui le transforment juste à côté de chez nous", explique ce chocolatier.

Ce n'est pas fort, le goût est léger, ce qui permet de goûter le fromage, ça vient en arrière-plan le sapin. C'est bon !
Une cliente conquise

C'est en hiver que ses producteurs d'huiles essentielles récoltent les branches de sapin des Vosges pour la distillation. À la ferme du bien-être à Gérardmer (Vosges), Jefferson est justement en train de broyer des branches toutes entières. "Il y a de l'huile essentielle, en majorité dans les aiguilles, mais aussi dans la petite branche, dans le petit rameau", explique-t-il. 

 Il faut 400 kilos de sapin pour espérer distiller 1,5 litre d'huile essentielle. Les plus gros consommateurs restent les producteurs de bonbons, comme Justin Wexler de la Confiserie Géromoise. "Quelques millilitres d'huile essentielle suffisent à parfumer et à avoir des bienfaits dans les bonbons", explique-t-il. Mais les bonbons ne sont plus les seuls à faire voyager le goût des Vosges. Bière, glace, sirop, savon, le sapin est aujourd'hui associé à de nombreux produits du terroir : cette charcuterie par exemple, que vous pouvez voir dans la vidéo en tête de cet article, est fumée au bois des Vosges. "C'est incroyable, c'est très bon", réagit une cliente du magasin. 

Les vaches vosgiennes ne sont pas nourries au sapin, mais le fromage produit grâce à leur lait prend parfois une odeur de bourgeons. "J'enlève juste un peu les grosses tiges qui seront moins faciles à manger, pour garder juste les belles petites tiges qui vont donner le parfum dans la bargkass", explique la fromagère. Le bargkass, si vous ne connaissez pas, est la tomme vosgienne. Elle va être affinée pendant deux longs mois, avant de prendre son aspect et son goût particulier. "Ce n'est pas fort, le goût est léger, ce qui permet de goûter le goût du fromage, ça vient en arrière-plan le sapin. C'est bon ! C'est pour ça qu'on en a pris un bout", sourit une cliente.

Sous toutes ses formes, le sapin n'a pas fini de diffuser sa bonne odeur, bien au-delà des vallées vosgiennes. 


La rédaction de TF1info | Vidéo : Vincent Dietsch et Christophe Hanesse

Tout
TF1 Info