Coquilles Saint-Jacques : pêche à l'ancienne à Saint-Brieuc

TF1 | Reportage L. Romanens, J. Bervillé
Publié le 19 décembre 2022 à 11h57

Source : JT 20h WE

C'est la pleine saison des Coquilles Saint-Jacques en ce moment.
Mais celles que nous allons partir pêcher au large de Saint-Brieuc ont une saveur particulière.
Dans le pays, seuls douze plongeurs sont habilités à la prélever à la main.

Combinaison étanche, gants anti-coupures, bouteilles et lampe torche... Les plongeurs sont prêts. La température de l'eau ce vendredi matin est plutôt fraîche. Kenan Riou a 25 ans. Nous l'avons suivi à 25 mètres de profondeur. La visibilité ne dépassera pas la lueur de nos torches. Au fond de l'eau, les Coquilles Saint-Jacques sont partout enfouies dans le sable et dans la vase.

150.000 tonnes consommées chaque année

La collecte se fait à la main dans un nuage de particules. Cette pêche est très réglementée. Ils n'ont que deux heures pour remonter, à l'aide des ballons, les 450 kg de coquilles Saint-Jacques autorisés. Elles sont ensuite triées à l'aide d'une pige. Leur taille doit dépasser 10,2 cm.

Leur pêche arrive vers 2h du matin dans un entrepôt situé en région parisienne. Les coquilles sont encore vivantes et viennent de toute la France. La course contre-la-montre continue chez l'un des distributeurs. Au total, 1 300 clients doivent être livrés au petit matin. Du côté des consommateurs, le sac de deux kilos est vendu 19 euros. La coquille de Saint-Jacques est un repas idéal pour les fêtes. Les Français en consomment 150.000 tonnes chaque année.


TF1 | Reportage L. Romanens, J. Bervillé

Tout
TF1 Info