Le 20h

De la cantine au restaurant, l'origine de toutes les viandes affichée

Publié le 27 janvier 2022 à 20h13, mis à jour le 28 janvier 2022 à 10h42

Source : JT 20h Semaine

À partir du 1er mars, l'origine de la viande devra être mentionnée au restaurant et à la cantine.
Quelles sont les conséquences pour les professionnels et pour les consommateurs ?

Dans ce restaurant de Caen en Normandie ce jeudi à midi, faux-filet, canette ou encore jarret de veau sont au menu. La viande est 100% française. Et ça réjouit les clients. Mais alors, manger français coûte-t-il plus cher ? Ici, les plats vont de 13 à 16 euros. Et ça coûte beaucoup plus cher que dans la plupart des brasseries au menu du jour à 10 euros mais dans lesquelles la viande est étrangère. Pour le patron, le choix est assumé. "On privilégie la qualité, en réduisant un petit peu nos marges", confie Frédéric Thomas, directeur du restaurant "Le Pavillon" à Caen dans le Calvados au micro du 20H de TF1.

Dans cette cantine d'entreprise ce midi, on pouvait avoir le choix entre des pâtes avec un steak français ou du veau allemand. Car ici, certaines viandes françaises coûtent trop cher pour être proposées au menu selon le gérant. Ce dernier évoque principalement le mouton ou l'agneau puisqu'' aujourd'hui, on en produit moins et donc, le coût très élevé.

Mais pour les salariés, connaître l'origine de la viande pourrait changer les habitudes. Le décret du gouvernement prévoit aussi de faire écrire sur les emballages le pays d'élevage et d'abattage mais aussi si la viande a été congelée ou si elle est fraîche. Les producteurs espèrent que cette nouvelle réglementation donnera plus envie aux consommateurs de manger français. Le décret entre en vigueur le 1er mars prochain. Alors, à la cantine ou au restaurant, vous pourrez choisir vos viandes en connaissance de cause.

TF1 | Reportage S. Hembert, X. Thoby, T. Chartier


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info