Intoxications alimentaires : les huîtres de la baie du Mont Saint-Michel contaminées à leur tour

par A. LG avec AFP
Publié le 12 janvier 2024 à 10h35

Source : Bonjour !

La commercialisation des huîtres et d'autres coquillages a été suspendue temporairement dans plusieurs secteurs en France ces dernières semaines.
Ce jeudi, la préfecture d'Ille-et-Vilaine a annoncé qu'une partie de la baie du Mont-Saint-Michel était à son tour concernée.
En cause : des cas de "toxi-infections alimentaires collectives" signalés.

La contamination aux norovirus continue de s'étendre sur le littoral ouest français. Après les alertes des dernières semaines dans le Bassin d'Arcachon, en Loire-Atlantique et en Vendée, en Normandie et dans le Morbihan, la baie du Mont-Saint-Michel est à son tour touchée. Une interdiction temporaire de la pêche, la récolte et la commercialisation de l’ensemble des coquillages sur une partie ouest de la baie en raison de cas de "toxi-infections alimentaires collectives", a ainsi annoncé jeudi la préfecture d'Ille-et-Vilaine.

Des enquêtes de traçabilité réalisées par les services de l'État indiquent que les huîtres issues de ce secteur "sont en cause" dans ces intoxications, indique le communiqué selon lequel, "parallèlement, des analyses menées sur des huîtres en élevage sur cette zone confirment la présence de norovirus".

Aucun cas grave

Les symptômes associés au norovirus sont ceux de la gastro-entérite aiguë et aucun cas grave n’est à déplorer à ce jour, selon la préfecture. 

"À compter de ce jour, les coquillages récoltés ou pêchés sur cette zone doivent être retirés de la vente (...) Les mesures d’interdiction seront levées par arrêté préfectoral dès lorsque la qualité sanitaire des coquillages sera redevenue pleinement satisfaisante", conclut le communiqué.

Pour rappel, ces dernières semaines, la commercialisation des huîtres et d'autres coquillages a été suspendue temporairement dans plusieurs secteurs du littoral en Manche et en Atlantique, pour des raisons sanitaires similaires à cette dernière interdiction en Ille-et-Vilaine. La plupart de ces suspensions sont intervenues avant les fêtes de fin d'année, une période qui constitue un des temps forts des ventes pour les producteurs.

Le Comité régional de la conchyliculture (CRC) des Pays de la Loire a déposé trois plaintes contre X jeudi après les interdictions de commercialisation d'huîtres en Vendée et en Loire-Atlantique. De manière générale, les producteurs soulignent que la qualité sanitaire de leurs huîtres n'est pas en cause et qu'ils sont victimes de réseaux d'assainissement sous-dimensionnés.


A. LG avec AFP

Tout
TF1 Info