Noël : la pâte de fruits, une spécialité auvergnate qui fait l'unanimité

TF1 | Reportage Nathalie Chiesa, Céline Olive, Patrick Delannes
Publié le 15 décembre 2022 à 16h41

Source : JT 13h Semaine

Pour Noël, le 13H vous fait découvrir les gourmandises de nos régions.
Après les papillotes et les marrons glacés, place aux pâtes de fruits.
Derrière son apparente simplicité se cache un vrai savoir-faire, dont nous allons percer les secrets en Auvergne.

Les pâtes de fruits font partie des joyaux de la gastronomie auvergnate. C'est une spécialité de cette boutique clermontoise depuis 150 ans. Chaque matin, tout commence par une purée de fruits, portée à ébullition et brassée sans arrêt. Mais c'est ce curieux instrument qui détermine la cuisson exacte : le réfractomètre.

Des gourmandises exportées dans toute l'Europe

Une fois versée sur une plaque métallique, la pâte séjourne 24 heures au frigo, le temps de devenir ferme, mais facile à découper. Ensuite, plonger les morceaux à nouveau dans le sucre, car sans ces petits grains blancs, vous aurez les doigts collants à chaque dégustation. À Noël, ces pâtes de fruits auvergnates sont exportées dans toute l'Europe, tout comme ces fruits confits vendus dans des boutiques de prestige.

Dans le village d'Orcival (Puy-de-Dôme), Philippe Juilhard propose des recettes spéciales pour Noël. Une recette de pâtes de fruits à faire à la maison. Il est le premier de sa famille de confiseurs-chocolatiers à proposer des pâtes de fruits. Dans sa grande marmite, Philippe a mélangé un kilo de pomme, un kilo de sucre et 400 grammes de jus de pomme. Et après 24 heures au frigo, rien ne vous empêche de goûter ces douceurs. Si toutefois, vous ne voulez pas vous retrouver derrière les fourneaux à Noël, les boîtes de 200 grammes de pâtes de fruits sont vendues entre dix et douze euros le kilo.


TF1 | Reportage Nathalie Chiesa, Céline Olive, Patrick Delannes

Tout
TF1 Info