Le secrétaire général de la CGT appelle à "hausser le ton" contre la réforme des retraites ce mercredi.
Philippe Martinez salue "un niveau de mobilisation très important" malgré une baisse ce mardi.
Il prévoit que beaucoup de personnes qui n'ont pas pu venir mardi se mobiliseront ce samedi.

"Il faut hausser le ton" contre la réforme des retraites, exhorte Philippe Martinez ce mercredi. "Le président de la République fait comme si rien ne se passait dans ce pays. On n'a pas le choix. C'est lui qui nous contraint à 'hausser le ton'", a-t-il déclaré sur LCI ce matin. Le secrétaire général de la CGT appelle à des  "journées interprofessionnelles pour faire en sorte que le maximum de personnes participent".

Il invite également à des grèves reconductibles "pour tout le monde partout où c'est possible". "On n'a pas le choix face à un gouvernement qui n'écoute rien et un président de la République qui est convaincu qu'il a raison tout seul", a-t-il insisté. "Il faut montrer plus de détermination", a ajouté Philippe Martinez. Ce dernier a salué "un niveau de mobilisation très important", malgré une baisse ce mardi par rapport à la journée du 31 janvier.

Le représentant syndical prévoit un regain de la mobilisation ce samedi 11 février. "Il y aura beaucoup de personnes samedi qui n'étaient pas là hier", a-t-il prédit. "On veut aller jusqu'au bout donc il faut continuer à mobiliser, à montrer qu'on est nombreux", a-t-il affirmé. Philippe Martinez veut "convaincre que les actions sont nécessaires pour faire en sorte que le gouvernement retire cette réforme".


Marius BOCQUET

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info