Élection présidentielle 2022

REPLAY - Présidentielle 2022 : "Les propositions face aux Françaises"

La rédaction de TF1info
Publié le 7 mars 2022 à 7h25, mis à jour le 8 mars 2022 à 12h47
REPLAY - Présidentielle 2022 : "Les propositions face aux Françaises"

À la veille de la Journée internationale des droits des femmes, LCI et le magazine "Elle" s'associent pour une émission spéciale, lundi 7 mars à partir de 20h40.
Les candidats à l'élection présidentielle répondent aux questions que se posent les Françaises et présentent leurs propositions.
Le débat est animé par Ruth Elkrief et Ava Djamshidi.

MERCI D'AVOIR SUIVI "FACE AUX FRANÇAISES"


L'émission touche à sa fin. Merci d'avoir suivi cette soirée en notre compagnie. Retrouvez ci-dessous les phrases fortes des candidats à l'élection présidentielle et nos vérifications de leurs propos.

✅ LES VÉRIFICATEURS – OUI, LES ASSOS DEMANDENT BIEN "UN MILLIARD D'EUROS"


Fabien Roussel a rappelé que "contre les violences conjugales, les associations demandent un milliard d'euros pour mettre les moyens, de lutter efficacement contre les violences conjugales". C'est vrai. 


Cette somme correspond aux besoins financiers évalués par les associations et les organisations, comme la Fondation des femmes et le Haut Conseil à l'égalité, dans un rapport de 2018. 

⚠ LES VÉRIFICATEURS –  "600 PÉDOPSYCHIATRES" SEULEMENT EN FRANCE ?


Dernier à passer, Fabien Roussel a souligné qu'il y avait aujourd’hui 600 pédopsychiatres en activité "dans toute la France". C'est effectivement le chiffre mentionné par l'ensemble des pédopsychiatres hospitalo-universitaires français, dans une tribune du Monde en avril 2021. 


Mais en réalité, ces spécialistes semblent être plus nombreux à exercer. C'est en tout cas ce que pointe la Défenseure des Droits, dans un rapport de 2021 sur la santé mentale des enfants. Si elle souligne qu'"il est impossible de les dénombrer exactement", elle estime "entre 800 et 2 500 pédopsychiatres" qui exercent en France et que "sur 15 000 psychiatres, 15 à 30% assurent des consultations pour les enfants et adolescents". Cela dit,  la chute du nombre de professionnels est criant, note la Défenseure des droits : "le nombre de médecins déclarant posséder un savoir-faire en pédopsychiatrie recule rapidement (de 7% de 2012 à 2015) et l’âge moyen des pédopsychiatres est très élevé (62 ans en 2015)".

QUE PROPOSE FABIEN ROUSSEL CONTRE LES VIOLENCES CONJUGALES ?


Fabien Roussel entend répondre aux demandes des organisations au sujet de la lutte contre les violences conjugales. "Les associations réclament un milliard d'euros pour investir dans l'hébergement, prendre en charge les hommes violents, mettre en place les tribunaux spéciaux, former des policiers", assure le candidat du PCF. "Il y a un milliard à mettre, dès le premier budget."

QUE PROPOSE FABIEN ROUSSEL AU SUJET DE LA PROSTITUTION ?


Fabien Roussel propose d'abolir la prostitution. "En s'attaquant à cela, on s'attaquera aux réseaux qui font de la pornographie en accès libre", assure-t-il. "Préservons nos enfants. Sur la marchandisation du corps, je suis intransigeant."

FABIEN ROUSSEL PROPOSE UN GOUVERNEMENT PARITAIRE


"Si je suis élu président de la République, il y aura un gouvernement à parité", promet Fabien Roussel, qui mettra également en place "un ministère dédié à l'égalité femmes-hommes et à la lutte contre les violences sexuelles et sexistes."


Et pour Matignon ? Il nommera un Premier ou une Première ministre "en fonction de la majorité à l'Assemblée", indique-t-il.

QUE PROPOSE FABIEN ROUSSEL POUR FÉMINISER CERTAINS MÉTIERS ?


Fabien Roussel regrette que certains métiers, notamment dans l'industrie, soient peu prisés par les femmes. "Il faut que ces métiers soient beaucoup mieux rémunérés", défend le candidat du PCF. "Ce sont de beaux métiers. S'ils étaient avec des horaires adaptés - c'est pour cela que je parle de la semaine de quatre jours - et mieux rémunérés, on les rendrait plus attractifs."

QUE PROPOSE FABIEN ROUSSEL POUR L'ÉGALITÉ SALARIALE ?


Le candidat du Parti communiste, Fabien Roussel, est le dernier invité de l'émission. Et veut mettre le paquet pour l'égalité salariale entre les femmes et les hommes. "Si à un moment donné, on ne dit pas qu'il est insupportable que les femmes gagnent moins que les hommes, on en a encore pour dix ans", estime-t-il. "Nous allons y remédier, et pas dans cinq ans. On accompagne les entreprises pour l'augmentation des salaires, mais on le fait. Et cela doit être une obligation."

✅ LES VÉRIFICATEURS – OUI, 85% DES FAMILLES MONOPARENTALES SONT COMPOSÉES D'UNE FEMME


Proposant la création d'une "carte pour les familles monoparentales", Anne Hidalgo a souligné que "85% d'entre elles sont pilotées par des femmes". C'est vrai, selon les données de l'Insee. En 2020, "18% des familles monoparentales" étaient composées "de pères résidant avec leurs enfants", relevait l'institut dans son dernier rapport sur le sujet publié en septembre. Soit 82% composées-  a contrario - par des femmes.


Ceci dit, la précédente étude de l'Insee sur le sujet, publiée en 2020 à partir des chiffres de 2018, évoquait plutôt le chiffre de 85%, cité par Anne Hidalgo lors de l'émission.

QUE PROPOSE ANNE HIDALGO SUR L'ACCÈS À L'IVG ?


Anne Hidalgo : "Ce droit fondamental doit pouvoir être constitutionnalisé. Je pense que le droit à l'avortement dans notre pays n'est pas menacé. Mais il faut dire que ce droit est fondamental. Il faut rendre ce droit plus concret". 

ANNE HIDALGO SUR LA VIOLENCE À SON ÉGARD


Anne Hidalgo : "On est dans un pays extrêmement misogyne. Le monde politique l'est encore plus. Je suis une femme solide [...] La chance que j'ai eue, j'aimerais la faire partager. Je souhaite que les petites filles, aujourd'hui, se disent que c'est possible pour elles aussi". 


"Je pense que les Français sont prêts à élire une femme présidente."

QUE PROPOSE ANNE HIDALGO POUR LES SALAIRES ?


Anne Hidalgo : "Les salaires sont trop faibles en France, notamment pour les femmes qui sont dans les emplois les moins bien rémunérés. Je propose 15% d'augmentation du Smic et d'engager un travail sur l'égalité salariale dans les entreprises. Je proposerai une négociation interprofessionnelle et branche par branche".


"L'égalité salariale doit être totale. Je propose que l'on inverse la charge de la preuve. Aujourd'hui, c'est très compliqué pour une femme discriminée sur les salaires de le prouver. Ce sera à l'employeur de justifier qu'il paye à salaire égal un homme et une femme."


"Je veux aussi qu'on passe le minimum contributif à 1200 euros."


"Je souhaite aussi créer une carte pour les familles monoparentales, équivalente à celle des familles nombreuses", ajoute la candidate socialiste. 

QUE PROPOSE ANNE HIDALGO CONTRE LES VIOLENCES CONJUGALES ?


Anne Hidalgo : "Cela fait cinq ans que les associations se battent, réclament des moyens et ne les obtiennent pas. Je propose 1 milliard d'euros, une législation calée par exemple sur ce que l'Espagne propose : il faut des lieux d'accueil, et que la justice aille beaucoup plus vite". 

ÉRIC ZEMMOUR N'AURAIT PAS ACCUEILLI EN FRANCE UNE LECTRICE VENUE DU SÉNÉGAL


Interrogé par une lectrice venue en France depuis le Sénégal pour avoir "une vie meilleure", Éric Zemmour lui assure qu'avec lui à l'Élysée, elle n'aurait pas été accueillie. "Si le milliard d'Africains venait en France pour avoir une vie meilleure, nous n'aurions plus de place", lui répond celui qui prône "l'immigration zéro." "Je suis désolé de vous dire, pour moi, d'abord le peuple français."

⚠ LES VÉRIFICATEURS –  ENTRE FEMMES ET HOMMES, L'ÉCART SALARIAL RÉEL EST-IL DE "5%"?


Eric Zemmour, qui expliquait en novembre qu'il n'y avait "vraiment aucun écart de salaire entre femmes et hommes", a changé de discours. Désormais, il admet qu'à "temps de travail égal et à poste équivalent", l'écart salarial est de "5%". C'est vrai, selon les données de l'Insee dans le secteur privé en 2017. 


Cependant, isoler les deux principaux facteurs qui influencent la rémunération - à savoir le métier choisi et le temps de travail - c'est oublier la racine de ce phénomène. Car, contrairement à ce qu'affirme Eric Zemmour, il est faux de penser que le temps partiel est nécessairement "choisi" par les salariées. Comme l'écrivait l'Insee, les femmes représentant 80% des travailleurs à temps partiel. Celles-ci travaillent moins et gagnent donc moins. Un phénomène qui fait partie du problème de l'écart des salaires, étant donné qu'il peut parfois être "subi". Toujours selon l'institut chargé de la statistique, il y a en effet une corrélation entre structure familiale et utilisation du temps partiel chez les femmes. Chez elles, la propension au temps partiel augmente "avec le nombre d'enfants à charge, et ce, d'autant plus qu'ils sont jeunes", notait l'Insee en juillet 2020 dans ses travaux sur la question. Un facteur qui, à l'inverse, n'a que "peu d'influence sur le travail à temps partiel masculin".


Pour tout savoir sur la question, retrouvez notre article ici.

⚠ LES VÉRIFICATEURS – LES HOMMES "CHASSEURS" ET LES FEMMES "CUEILLEUSES" ? 


Éric Zemmour a justifié sa position sur la place des femmes dans la société en expliquant que c'était dans "l'histoire de l'humanité", en faisant référence à la préhistoire pour la division des tâches. Ainsi, pour le candidat, "les hommes sont chasseurs et les femmes plutôt cueilleurs". Ce n'est pas si simple. Cette vision binaire est aujourd'hui remise en cause par les chercheurs, comme en témoignent de récentes découvertes archéologiques. En analysant 27 sépultures qui contenaient les mêmes armes, une équipe de chercheurs américains a observé 16 hommes et 11 femmes. De quoi estimer que 30 à 50% des chasseurs vivant sur le continent américain à cette période pourraient avoir été des femmes.


"L'échantillon est suffisant pour conclure que la participation des femmes à la chasse au gros gibier était à cette époque normale", écrivait ainsi l'équipe dans une étude parue dans la revue Science Advances.

QUE PROPOSE ÉRIC ZEMMOUR CONTRE LES VIOLENCES CONJUGALES ?


Pour lutter contre les violences conjugales, Eric Zemmour se déclare "favorable à une plus grande fermeté", et propose le "retour des peines planchers" ou encore la "perpétuité réelle". Si est élu, des "permanences d'avocats pour aider les victimes" seront créées dans les commissariats.

QUE PROPOSE ÉRIC ZEMMOUR POUR LA SCOLARITÉ DES JEUNES FEMMES ?


"Avec mon programme sur l'école, j'estime que les femmes auront encore plus de chances qu'avant", assure Éric Zemmour. "Je propose une école de l'excellence, du mérite, où les filles pourront montrer leurs talents et leurs qualités. [...] Les filles travaillent beaucoup plus, et beaucoup mieux. C'est pour cela qu'elles sont meilleures élèves."

QUE PROPOSE ÉRIC ZEMMOUR POUR LE TRAVAIL DES FEMMES ?


Interrogé sur l'absence de propositions pour les femmes, en dehors de la natalité, dans son programme, Éric Zemmour se défend. "Autour de moi, il y a des femmes de pouvoir qui ne refuseraient pas de travailler avec un misogyne", assure-t-il. "Il faut donner aux femmes le choix de vivre ce qu'elles veulent, concilier le fait de travailler et d'être mères."


Éric Zemmour ne propose par exemple pas de mesure pour améliorer l'égalité salariale entre les hommes et les femmes. "Il y a déjà des mesures dans le cadre actuel", affirme-t-il. Selon le candidat, "l'essentiel des différences de salaires, c'est parce qu'elles ne choisissent pas les mêmes métiers".

ÉRIC ZEMMOUR REFUSE UN "EXCÈS DE VALEURS FÉMININES"


Place à Éric Zemmour sur le plateau de LCI. "La France est vue comme une femme libre, [...] mais il faut équilibrer", juge le candidat de Reconquête!. "Quand il y a un excès de valeurs masculines, cela donne la guerre, les destructions. Quand il y a un excès de valeurs féminines, il y a une faiblesse de la société par rapport à des sociétés qui seraient plus viriles et pourraient pour les agresser. C'est l'histoire de l'humanité."

MACRON NOMMERA-T-IL UNE FEMME À MATIGNON ?


Emmanuel Macron : "À chaque fois que je pourrai nommer une femme, je le ferai. Si les conditions se présentent, je le ferai. Mais jamais je ne nommerai une femme pour nommer une femme."


"La conception que je me fais de cette grande cause, elle est universaliste. C'est un sujet pour les hommes et les femmes. Je suis féministe en tant qu'universaliste."

EMMANUEL MACRON ESTIME AVOIR AGI POUR LA PRÉSENCE DES FEMMES EN POLITIQUE


Emmanuel Macron : "Notre groupe parlementaire est paritaire. J'ai investi des femmes dans des circonscriptions qui pouvaient être gagnées. Il y a des femmes dans les fonctions clés : Florence Parly est une femme ministre des Armées". 


"J'assume d'avoir mis des femmes dans des fonctions éminentes. J'ai nommé une femme secrétaire générale du gouvernement. Ce n'est pas pour la galerie."

QUE PROPOSE EMMANUEL MACRON POUR LES PARENTS ISOLÉS ?


Emmanuel Macron : "A 90%, ce sont des femmes qui élèvent seules leurs enfants. Dans beaucoup trop de cas, on avait des pères qui ne payaient pas leur pension. Maintenant, on va automatiser le paiement par la CAF. La CAF va prendre la médiation et faire le virement."


"Deuxième chose, je veux qu'on puisse beaucoup mieux aider la garde des enfants. On va mettre en place un droit à la garde : on vous propose un système d'assistante maternelle ou de crèche, ou une alternative." Ce système de garde sera proposé jusqu'à 12 ans pour les familles monoparentales, précise le candidat. 

QUE PROPOSE EMMANUEL MACRON CONTRE LES DÉSERTS MÉDICAUX ?


Emmanuel Macron : "Nous allons continuer à ouvrir des postes, le numerus clausus, pour former plus de médecins. Nous allons lutter contre les déserts médicaux en régulant mieux l'installation des médecins et en permettant l'accès à un professionnel de santé quand le médecin n'est plus là". 


"Je souhaite continuer à développer les bilans de santé préventifs pris en charge à 100%, en particulier pour le dépistage du cancer du sein. Je veux aussi que les femmes qui veulent avoir accès à un gynécologue puissent, en accédant à une plateforme, avoir le suivi requis."


Emmanuel Macron veut également déléguer des actes médicaux à du personnel paramédical. 

⚠ LES VÉRIFICATEURS –  MACRON A-T-IL DIVISÉ PAR CINQ LE DÉLAI POUR OBTENIR UNE ORDONNANCE DE PROTECTION ? 


Emmanuel Macron s'est félicité d'avoir divisé par cinq le délai de délivrance d’une ordonnance de protection. Pour rappel, ce dispositif, qui existe depuis maintenant plus de dix ans, vise à protéger les victimes de violences conjugales. Selon le candidat à sa réélection, ce délai est passé de "32 jours" à "6 jours" C'est un peu surévalué. En 2015, le délai moyen entre la demande et la décision rendue était de 29 jours, et non pas 32, selon le Tribunal de grande instance de Nanterre


Mais ce dispositif a, depuis, été remanié par les lois des 28 décembre 2019 et du 30 juillet 2020 afin de rendre la procédure plus accessible. Désormais, cette ordonnance de protection doit être délivrée "dans un délai maximal de six jours à compter de la fixation de la date de l'audience".

QUE PROPOSE EMMANUEL MACRON POUR LUTTER CONTRE LES VIOLENCES CONJUGALES ?


Emmanuel Macron : "Nous allons mettre en place un fichier des auteurs de violences conjugales. Nous allons encore réduire les délais de prise en charge. Ils sont passés de 32 jours à six jours. Nous mettrons en outre en place un système de plainte en ligne, et hors du commissariat, comme dans les hôpitaux."

✅ LES VÉRIFICATEURS – OUI, PLUS DE 5000 DÉLITS D'OUTRAGE SEXISTE ONT ÉTÉ PUNIS


"On a créé un délit d'outrage sexiste", a rappelé Emmanuel Macron, se félicitant que "plus de 5000 ont été faits". Selon les données du ministère, depuis son adoption en 2018, 4.700 infractions pour outrage sexiste ont été enregistrées, dont 2175 en 2021. Ceci dit, ce chiffre peut paraître dérisoire au regard de l'ampleur du phénomène. À titre d'exemple, le site internet "Paye ta shnek", qui avait alerté sur le sujet, avait recueilli à lui seul plus de 15.000 témoignages en six années d'existence. Par ailleurs, une enquête Ipsos et L'Oréal de 2020 montrait que 81% des femmes en France avait déjà été victimes de harcèlement sexuel dans les lieux publics."

EMMANUEL MACRON DÉFEND SON BILAN


Emmanuel Macron : "Je me suis engagé sur la grande cause du quinquennat, l'égalité femmes-hommes. Il y a un bilan. Change-t-on une société en cinq ans ? Non. Si les Français me font confiance, la grande cause des cinq prochaines années sera encore l'égalité femmes-hommes". 


"Nous triplerons le montant de l'amende pour harcèlement", promet en outre Emmanuel Macron. Qui ajoute : "Nous avons formé 90.000 policiers et gendarmes" sur ces sujets. "Nous allons doubler, à 4000, le nombre d'enquêteurs."

QUE FERA VALÉRIE PÉCRESSE SI L'UN DE SES MINISTRES EST SOUPÇONNÉ D'AGRESSION SEXUELLE ?


Si Valérie Pécresse est élue, un ministre suspecté d'agression sexuelle ne devra quitter son poste que s'il est mis en examen. "Aucun ministre mis en examen ne sera maintenu à son poste", assure-t-elle. "Même si c'est injuste, car mise en examen ne vaut pas condamnation, pour un gouvernement, c'est plus sain qu'il n'y ait pas d'interférence avec la justice. Si c'est juste une suspicion, je dis attention, il peut y avoir de fausses dénonciations."

⚠ LES VÉRIFICATEURS –  FAUDRAIT-IL "30.000 PLACES DE PLUS EN CRÈCHE" ?


"Il nous faudrait au moins 30.000 places de crèches en plus aujourd’hui", a estimé Valérie Pécresse, reprenant à son compte une promesse d’Emmanuel Macron lors de sa campagne en 2017. En réalité, pour répondre aux besoins des 2,4 millions d’enfants de moins de trois ans en France, ce ne sont pas 30.000, mais au moins 230.000 places supplémentaires qui devraient être créées, selon le Haut Conseil de la famille, de l'enfance et de l'âge. Pour rappel, actuellement, 40% des enfants de moins de 3 ans n’ont pas de mode de garde formel, d’après les chiffres de la Caisse d'allocations familiales pour 2021.

EST-CE DIFFICILE D'ÊTRE UNE FEMME EN POLITIQUE ?


Selon Valérie Pécresse, être une femme en politique ne présente qu'un seul "handicap" par rapport aux hommes : "la voix". "C'est une donnée, ce n'est pas sexiste", affirme-t-elle. "On a des voix qui portent moins que celles des hommes, [...] notamment dans les grands meetings."

QUE PROPOSE VALÉRIE PÉCRESSE POUR L'ÉGALITÉ DES DROITS ?


La candidate des Républicains, Valérie Pécresse, se présente désormais face aux Françaises. Elle prône "l'égalité des droits pour toutes les femmes". "J'ai dû me battre dans un parti un peu moins féministe que celui de Monsieur Mélenchon", admet-elle d'abord.


La présidente de la région Île-de-France assure qu'elle a pris en compte la question des "violences faites aux femmes avant l'arrivée de MeToo". Pour améliorer la sécurité des "femmes dans les transports", Valérie Pécresse promet "six mois d'interdiction de transport pour les harceleurs". Elle propose en outre de "généraliser les distributeurs de protection périodique gratuites dans les universités et les Crous", et de les taxer comme des biens de première nécessité, à 2,1%.

JEAN-LUC MÉLENCHON À PROPOS DES FEMMES EN POLITIQUE


Jean-Luc Mélenchon : "Tous les postes essentiels de l'organisation insoumise sont occupés par des femmes. La prochaine fois, vous aurez une femme candidate des Insoumis".

QUE PROPOSE JEAN-LUC MÉLENCHON CONTRE LES EMPLOIS PRÉCAIRES DANS LA FONCTION PUBLIQUE ET POUR LES SALAIRES ?


Jean-Luc Mélenchon : "Tous les CDD de toute la fonction publique seront titularisés quand je serai élu". 


Le candidat LFI veut également augmenter les salaires des femmes. "Je veux augmenter les salaires de 10%, puisque l'écart avec les hommes est de neuf points. Il y aura donc une prime de 10%."

✅ LES VÉRIFICATEURS – OUI, 60% DES SALARIÉES AU SMIC SONT DES FEMMES 


"60% des personnes payées au SMIC sont des femmes", a regretté Jean-Luc Mélenchon. C'est vrai, ce sont les chiffres de la dernière enquête de la Dares sur la question, publiée en mars 2016. Très exactement, elles représentaient, en 2013, 62,4% des salariés rémunérés sur la base du Smic. Elles sont donc surreprésentées, étant donné qu'elles ne sont au contraire que 40% de l'ensemble des salariés. Ce qui signifie que les femmes sont deux fois plus concernées par ces bas salaires. Pour tout savoir sur la question, retrouvez notre article ici.

QUE PROPOSE JEAN-LUC MÉLENCHON CONTRE LE HARCÈLEMENT DANS LES TRANSPORTS ?


Jean-Luc Mélenchon : "Ce qu'il nous manque partout, c'est la présence humaine. Il faut des référents en uniforme dans les trains".

QUE PROPOSE JEAN-LUC MÉLENCHON CONTRE LE CYBERHARCÈLEMENT ?


Jean-Luc Mélenchon : "Le cyberharcèlement est un phénomène nouveau, aucune génération politique n'a eu à s'y interroger jusqu'ici. Il faudra mettre en place une ample police du cyberespace".


"Je crois beaucoup à la place particulière de l'éducation. Il y a un problème dans l'éducation des garçons. Il faut valoriser les bons comportements, stigmatiser les mauvais. Ensuite, il y a la répression, qui doit être graduée."

YANNICK JADOT PROMET QU'UN MINISTRE SOUPÇONNÉ D'AGRESSION SEXUELLE "S'EN IRA"


Sous Yannick Jadot, si un ministre est soupçonné d'agression sexuelle, il s'en ira, promet le candidat écologiste. "Quand les femmes libèrent leur parole pour dénoncer une agression sexuelle, que plusieurs femmes le font, ce n'est jamais une blague", défend-il. "Nous devons être fiers des femmes qui exercent une libération de la parole."

QUE PROPOSE YANNICK JADOT POUR LE CONGÉ PARENTAL ?


Pour réduire les inégalités entre les femmes et les hommes face au travail, Yannick Jadot propose de mettre en place un congé parental de "16 semaines pour les deux parents, dont 8 obligatoires". "C'est indispensable, une mesure d'apaisement dans la société", juge-t-il.

QUE PROPOSE YANNICK JADOT POUR RENDRE CERTAINS MÉTIERS PLUS ACCESSIBLES AUX FEMMES ?


Yannick Jadot regrette que certains métiers soient plus plébiscités par les hommes que par les femmes. "L'imaginaire de l'ingénieur est masculin", déplore-t-il. Il souhaite "faire en sorte que les métiers scientifiques et manuels soient également accessibles aux filles et aux garçons, avec des professionnelles qui viennent raconter leurs métiers" à l'école, avant le lycée.

✅ LES VÉRIFICATEURS – OUI, LES POLICIERS SONT PLUS SOUVENT DANS LES COMMISSARIATS QUE DANS LA RUE


Pour lutter contre le harcèlement de rue, Yannick Jadot a appelé à une "verbalisation forte" de ces délits. Seulement pour y arriver, "il faut qu’on ait plus de policiers et de policières dans la rue", a souligné le candidat, regrettant que "trop souvent, nos policiers sont dans des taches autres dans les commissariats, et ils ne sont pas dans la rue". 


C’est vrai, la Cour des comptes a d’ailleurs épinglé la Police nationale sur ce sujet. Dans ce rapport publié en novembre dernier, on découvrait en effet qu’il y a une "baisse continue de la présence des effectifs de la police sur le terrain depuis dix ans", comme le montre le graphique ci-dessous. Ainsi, en 2020, le taux d’engagement des effectifs sur le terrain était de  37%, contre 39,5 en 2012.

undefinedundefinedCour des comptes

QUE PROPOSE YANNICK JADOT CONTRE LE HARCÈLEMENT DE RUE ?


Le candidat écologiste juge que le harcèlement de rue est "insupportable". Il propose notamment que "plus de policiers soient sur le terrain" et soient "formés" sur la question. Yannick Jadot propose également que les plaintes pour viol ou tentative de viol puissent être déposées "dans les hôpitaux ou les centres médicaux".

YANNICK JADOT DÉFEND SA VISION "FÉMINISTE"


Au tour de Yannick Jadot de prendre place face aux Françaises. Il défend d'abord sa vision "féministe". "Nous sommes face à un système de domination des femmes installé au fil des siècles", dénonce-t-il. "Cela appelle une réponse politique très forte, dans l'éducation, la représentation, l'entreprise. Dans ce cadre, tous les courants de pensée qui participent à ce combat sont utiles", poursuit le candidat écologiste, qui dit sa "fierté" de participer à ce combat.

✅ LES VÉRIFICATEURS – OUI, LE TAUX DE MORTALITÉ INFANTILE EST PIRE EN FRANCE QU'EN SUÈDE


Marine Le Pen a alerté sur le taux de la mortalité infantile actuellement en France, qui serait bien pire qu'en Suède, "avec 3,6 décès pour 1000 naissances contre 2 sur 1000 chez notre voisin nordique". C'est vrai. 


Selon l'Insee, on comptait en France 3,6 décès d'enfants de moins d'un an pour 1000 enfants nés vivants en 2021. En Suède en 2020, on comptait 2,1 morts d’enfants de cet âge pour 1000 naissances vivantes, d'après l'OCDE.

MARINE LE PEN RÉCUSE LES NÉOFÉMINISTES


Marine Le Pen : "Ce qui me sépare d'un certain nombre de féministes, c'est que je ne suis pas néoféminisme. Je ne veux pas que les femmes soient systématiquement renvoyées au statut de victimes. Il n'y a pas des femmes globalement victimes et des hommes globalement coupables. Nous bossons, nous travaillons, nous élevons des enfants, et je pense que nous le faisons bien."

QUE PROPOSE MARINE LE PEN POUR COMBATTRE LA PRÉCARITÉ ?


Marine Le Pen : "Je veux augmenter le minimum retraite et le minimum vieillesse à 1000 euros. Par ailleurs, je double l'aide pour les familles monoparentales."


"J'ai fait du pouvoir d'achat la priorité de cette campagne. L'intégralité des mesures que je propose visent à rendre 150 à 200 euros par mois et par Français."

❌ LES VÉRIFICATEURS - "13 DÉPARTEMENTS" SANS GYNÉCOLOGUES EN FRANCE ? 


"Il y a 13 départements sans gynécologues en France", a regretté Marine Le Pen en commentant les déserts médicaux. C'est un raccourci trompeur.


Ce chiffre est issu d'un récent rapport sur les femmes et la ruralité, dans lequel on lit qu'au 1er janvier 2021, 13 départements ne comptaient aucun "gynécologue médical". Ce qui ne veut pas pour autant dire que ces départements sont dépourvus de tout gynécologue. Marine Le Pen mélange en effet deux disciplines, la gynécologie médicale, concernée par cette grave pénurie, et la gynécologie obstétrique. 


Or, cette pénurie est liée au fait que la France a cessé de former cette deuxième catégorie de médecins pendant près deux décennies afin de s'aligner sur les autres pays Européens qui, eux, ne reconnaissent pas ce diplôme et n'ont pas de gynécologues médicaux. C'est ce qui a provoqué la perte de 52,5% des gynécologues médicaux. 


Cette spécificité française a finalement été rétablie en 2003. Reste que ce chiffre illustre bel et bien le phénomène plus large du déficit en matière d'accès aux soins en milieu rural, et notamment pour les femmes. Pour en savoir plus, retrouvez notre article ici.

QUE PROPOSE MARINE LE PEN POUR LA SANTÉ DES FEMMES ?


Marine Le Pen : "Les femmes ont des problèmes spécifiques, elles ont besoin d'avoir accès à des gynécologues et elles en trouvent de moins en moins. En France, il n'y en a pas dans 13 départements. Il faut qu'il y en ait partout. Je pense aussi que les sages-femmes doivent être plus nombreuses, que leurs salaires doivent être revalorisés".


"La santé des femmes recule dans notre pays. La mortalité infantile augmente en France, c'est peut-être la conséquence de la dégradation de la prise en charge des femmes dans notre pays."


Marine Le Pen propose également de rembourser intégralement la contraception, même au-delà de 25 ans. 

MARINE LE PEN S'EST CONVERTIE À LA PARITÉ


Première à s'exprimer, Marine Le Pen affirme ne pas vouloir "que les femmes combattent les hommes et que les hommes combattent les femmes". 


Elle est ensuite interrogée sur la parité. "La parité, au départ, j'étais contre. J'avais peur d’une chose, qu’on dise que les femmes étaient là parce que c’était le quota. Incontestablement, cette loi sur la parité a permis aux femmes d’émerger. Les femmes sont parfois les premières à ne pas oser faire les choses."

LEURS PROPOSITIONS


Pour vous éclairer avant cette émission spéciale, nous avons synthétisé les principales propositions des candidats. 

BIENTÔT UNE FEMME PRÉSIDENTE ? 

BONJOUR !


Bienvenu dans notre direct. À la veille de la Journée internationale des droits des femmes, LCI et le magazine Elle s'associent pour une émission spéciale, ce lundi 7 mars à partir de 20h40.


Huit candidats à l'élection présidentielle répondront aux questions que se posent les Françaises et présenteront leurs propositions : Marine Le Pen, Yannick Jadot, Jean-Luc Mélenchon, Valérie Pécresse, Emmanuel Macron, Eric Zemmour, Anne Hidalgo et Fabien Roussel.


Le débat sera animé par Ruth Elkrief et Ava Djamshidi.

La chaîne info du Groupe TF1 et le magazine ELLE s'associent pour la première fois autour d'une émission inédite présentée par Ruth Elkrief et Ava Djamshidi ce lundi 7 mars, à partir de 20h40. À la veille de la Journée internationale des droits des femmes, les candidates et candidats à l'élection présidentielle se succéderont pour présenter leurs axes de campagne en la matière. Dans l'ordre : Marine Le Pen, Yannick Jadot, Jean-Luc Mélenchon, Valérie Pécresse, Emmanuel Macron, Eric Zemmour, Anne Hidalgo et Fabien Roussel.

Pour la première fois, les candidats à l'élection présidentielle 2022 feront face à un panel de 6 lectrices du magazine ELLE pour présenter leurs programmes de campagne et plus spécifiquement comment ils vont répondre aux grands enjeux des femmes pour leur mandat à venir. Plusieurs d'entre eux ont déjà fait connaître une série de propositions en faveur de l'égalité femmes-hommes et contre les violences sexistes et sexuelles. 

En prime time sur LCI, celles-ci interpelleront et échangeront avec chaque candidate et chaque candidat sur leurs problématiques.

Diversité, sécurité, parité homme-femme, violences sexistes et sexuelles, économie, santé, environnement sont autant de sujets sur lesquels seront interrogés les prétendants à l'élection présidentielle, par les lectrices du magazine qui leur feront face pendant une quinzaine de minutes. 

Lire aussi

Un appel à questions et à candidature dès le mois de février

Pour ce prime time inédit, la rédaction de ELLE lance un dispositif en deux temps. Un appel à questions est lancé auprès de ses lectrices et de ses communautés sur les réseaux sociaux pour identifier les sujets de fonds à évoquer lors de l'émission. 

Un appel à candidature, en outre, permet de recruter les 8 lectrices du magazine féminin qui porteront les questions. 

LCI, la chaîne des événements 

Depuis le début de l'été, LCI donne le tempo de la campagne présidentielle avec des dispositifs événementiels originaux et toujours leader auprès des Tvsp. Avec Face aux Françaises, la chaîne info du Groupe TF1 rajoute une brique à son dispositif, et se positionne plus que jamais comme la chaîne des événements politiques.

ELLE, le magazine féminin de référence

Le magazine ELLE accompagne les femmes dans tous les aspects de leur vie, personnelle et professionnelle et porte leur voix depuis plus de 75 ans.

Il traite avec un temps d’avance les grands sujets et les grands évènements de notre société. Aujourd’hui, à la veille de l’élection présidentielle, le magazine ELLE propose une nouvelle tribune pour les femmes en partenariat avec LCI.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info