À Paris, la votation sur les SUV a coûté 400.000 euros

par J.F.
Publié le 6 février 2024 à 12h00

Source : JT 20h WE

Le premier adjoint à la maire de Paris a indiqué ce mardi que la votation sur les SUV organisée dimanche dans la capitale avait coûté 400.000 euros.
Rapporté au nombre d'électeurs, 78.000, cela revient à un peu plus de 5 euros par électeur mobilisé.

Deux jours après, elle continue de faire parler. Ce mardi, le premier adjoint à la maire de Paris, Emmanuel Grégoire, a révélé le coût de la votation citoyenne sur les SUV organisée dimanche 4 février. L'élu socialiste a indiqué, en marge du Conseil de Paris, que le vote sur le triplement des tarifs de stationnement pour les voitures les plus imposantes a coûté environ 400.000 euros. Rapporté au nombre d'électeurs - 78.000 -, cela équivaut à une dépense d'un peu plus de 5 euros par électeur mobilisé.

5,68% de participation

Yves Charpenel, président de la commission de contrôle, a précisé que cette consultation, la deuxième du genre après celle qui a validé l'éviction des trottinettes en libre-service en avril 2023, a mobilisé environ 11.000 agents de la mairie. Une des raisons pouvant justifier son coût, qui aurait pu être encore plus important s'il avait été possible de faire des procurations, "extrêmement coûteuses", a-t-il précisé à l'AFP.

Le faible nombre de votants a été fortement critiqué, notamment pour remettre en cause la légitimité du résultat. 5,68% des 1,3 million d'électeurs parisiens ont participé à la votation, et 54,55% se sont prononcés pour "la création d'un tarif spécifique pour le stationnement des voitures individuelles lourdes, encombrantes, polluantes". Anne Hidalgo a annoncé après le scrutin qu'une délibération serait présentée en mai pour que la mesure entre en vigueur au 1er septembre.


J.F.

Tout
TF1 Info