L'essentiel
Des perquisitions étaient en cours au siège de l'UMP lundi soir comme l'a constaté Isabelle Marie. Dans l'après-midi, l'avocat de Bygmalion a accusé l'UMP d'avoir réclamé des factures falsifiées à la société d'événementiel pour éviter de gonfler les comptes de campagne de Nicolas Sarkozy.