Élection présidentielle 2022

Alexis Corbière : "Jean-Luc Mélenchon est nettement le candidat de la gauche et de l'écologie", pour les jeunes

A Lo.
Publié le 26 janvier 2022 à 10h51

Source : L'Invité Politique

Invité de l'"Interview politique", Alexis Corbière est revenu sur le sondage réalisé par l'Ifop pour LCI sur le vote des jeunes.
Il l'affirme : Jean-Luc Mélenchon est le plus plébiscité à gauche parmi les 18-30 ans.
Le député a expliqué comment LFI comptait financer les mesures que le parti souhaite leur apporter.

Si Jean-Luc Mélenchon n'était pas plébiscité en avril prochain par l'électorat français, le sera-t-il au moins par la jeunesse ? C'est en tout cas ce que veut croire le porte-parole de sa campagne présidentielle Alexis Corbière. Commentant les résultats du sondage Ifop pour LCI sur les intentions de vote des 18-30 ans, l'élu de Saint-Denis a noté ce mercredi que son candidat était le plus plébiscité à gauche parmi cette tranche d'âge. "Une part significative de la jeunesse, plus importante même que sur l'ensemble de la société, vote Jean-Luc Mélenchon et il est nettement le candidat de ce qu'on appelle la gauche et l'écologie", a souligné le député.

Ce sondage crédite Jean-Luc Mélenchon de 13% des intentions de vote chez les 18-30 ans. S'il est donc bien devant Christiane Taubira (6%), Yannick Jadot (5%), Anne Hidalgo (4%), Fabien Roussel (3%) ou encore Philippe Poutou (1,5%), il est cependant loin d'être le plus plébiscité parmi cette tranche d'âge. En effet, si l'élection présidentielle se déroulait dimanche, 24% des 18-30 ans glisseraient un bulletin dans l'urne pour Emmanuel Macron. La candidate du Rassemblement national Marine Le Pen arrive en seconde position avec 21% des intentions de vote, puis arrive Jean-Luc Mélenchon, huit points derrière. 

Ce résultat n'a pas empêché Alexis Corbière de défendre les propositions que porte son candidat pour cette tranche d'âge. "Il faut faire campagne. Cette jeunesse, elle cherche des solutions et nous lui en faisons", a-t-il assuré, à moins de 80 jours du premier tour. Le député est notamment revenu sur l'allocation pour les jeunes en formation que propose le candidat Jean-Luc Mélenchon. Qu'ils soient à la faculté ou au lycée professionnel, ce public pourrait recevoir avec cette aide 1063 euros par mois.

Une mesure financée par une réforme des droits de succession

Le porte-parole a également rappelé ce qui était proposé sur le sujet de "la transmission de patrimoine". Précisant les propos de Jean-Luc Mélenchon qui assurait qu'au-delà de 12 millions d'euros de succession, il prenait tout, Alexis Corbière a précisé qu'en dessous de cette somme, le système qui existe actuellement restait le même. "Tout ce qui est au-dessus nous permettrait de financer cette allocation à la jeunesse pour qu'elle puisse faire ses études en n'ayant pas besoin de travailler, ce qui est un facteur d'échec", a insisté le député de Seine-Saint-Denis. 

Une manière pour l'élu, comme pour la campagne qu'il défend, de combattre les inégalités qui existent en France. "Quand vous avez aujourd'hui une jeunesse de plus en plus en difficulté, on ne doit pas détourner le regard, mais participer à la possibilité de sa formation", a résumé Alexis Corbière. 


A Lo.

Tout
TF1 Info