La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Le confinement prendra fin le 15 décembre et sera remplacé par un couvre-feu

Vincent Michelon
Publié le 24 novembre 2020 à 20h37, mis à jour le 24 novembre 2020 à 20h52
JT Perso

Source : Sujet Digital LCI

L'essentiel

MESURES SANITAIRES - Emmanuel Macron a annoncé mardi soir que le confinement instauré depuis le 30 octobre prendrait fin le 15 décembre si la situation sanitaire continuait de s'améliorer. D’autres mesures prendront le relais, dont le couvre-feu, déjà en vigueur en octobre.

Les Français (presque) libres de leurs mouvements d'ici trois semaines. Emmanuel Macron a annoncé mardi soir, lors de son allocution télévisée, que les règles actuelles du confinement prendraient fin le mardi 15 décembre 2020 si l'amélioration de la situation sanitaire se confirmait. 

À cette date, soit quatre jours avant le début des congés de Noël, l'attestation de déplacement dérogatoire sera levée, avec ses limitations en termes de périmètre et de durée de sortie. La levée du confinement fera suite à une période transitoire, du 28 novembre au 15 décembre, durant laquelle plusieurs restrictions seront assouplies. 

"Le 15 décembre, nous pourrons franchir un nouveau cap", a annoncé le chef de l'État. "Le confinement pourra être levé. Nous pourrons nous déplacer et passer Noël en famille", a-t-il ajouté, appelant toutefois les Français à leur "sens des responsabilités" car "les réunions privées devront limiter au maximum" le nombre de personnes présentes. 

Retour du couvre-feu

Le chef de l’État a toutefois annoncé qu’un autre type de restriction prendrait le relais pour les semaines suivantes. Le couvre-feu sera ainsi instauré, selon le même mode de fonctionnement qu’en octobre, soit entre 21 heures et 5 heures du matin. En outre, "les rassemblements sur voie publique ne seront pas tolérés" même après cette date, a-t-il rappelé. 

Des mesures qui s’ajoutent au maintien de la fermeture des cafés et restaurants jusqu’au 20 janvier prochain, et aux protocoles sanitaires mis en place pour permettre la réouverture, dès le 28 novembre, des commerces. 

La date du 15 décembre correspondra également à la réouverture des cinémas, des théâtres, des musées et des activités scolaires en salle, a annoncé le président de la République. 

Les Français retrouveront donc leur liberté de mouvement en journée dans cette période traditionnellement marquée par les achats en vue des fêtes de fin d’année. Les options retenues par l’exécutif rappellent l’un des scénarios avancés par le Conseil scientifique dans son avis du 28 octobre. Ce dernier avait proposé un confinement “aménagé” suivi d’un couvre-feu sanitaire. Mais il envisageait à cette date un confinement de quatre semaines, alors que l’actuel confinement durera pas moins de six semaines.