Barbara Pompili : "Il y a des effets pervers au fait qu'il n'y ait pas le vote obligatoire"

Le service METRONEWS
Publié le 12 mars 2015 à 8h57
Cette vidéo n'est plus disponible

Source : Les vidéos infos

Barbara Pompili, coprésidente du groupe EELV à l'assemblée nationale, était l'invitée de LCI Matin-Radio Classique ce jeudi. Elle a détaillé "les effets pervers au fait qu'il n'y ait pas de vote obligatoire", alors que le député EELV François de Rugy a déposé cette semaine une proposition de loi visant à sanctionner l'abstention aux élections.

Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info