"Ce sont nos héros" : l'hommage d'Emmanuel Macron aux trois gendarmes tués dans le Puy-de-Dôme

La rédaction de LCI
Publié le 23 décembre 2020 à 9h34, mis à jour le 23 décembre 2020 à 10h36
"Ce sont nos héros" : l'hommage d'Emmanuel Macron aux trois gendarmes tués dans le Puy-de-Dôme

Source : AFP

HOMMAGE - Le président de la République Emmanuel Macron a salué la mémoire des trois gendarmes tués à Saint-Just, dans le Puy-de-Dôme, lors d'une intervention pour violences conjugales. "La Nation s'associe à la douleur des familles", a tweeté le chef de l'État.

Dans la nuit de mardi à mercredi, un drame terrible s'est joué à Saint-Just, dans le Puy-de-Dôme. Alors qu'ils intervenaient pour des faits de violences conjugales, trois gendarmes ont été tués par un forcené lors de l'intervention, un autre étant grièvement blessé à la cuisse. 

Après plusieurs heures de traque et d'importants moyens mobilisés, près de 300 militaires, le tireur a été retrouvé mort dans son véhicule par une équipe du GIGN. Alors que le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin va se rendre sur place, le président de la République Emmanuel Macron a réagi à ce drame sur Twitter.

"Ils intervenaient pour secourir une femme victime de violences conjugales dans le Puy-de-Dôme, trois gendarmes ont été tués, un quatrième blessé. La Nation s'associe à la douleur des familles. Pour nous protéger, nos forces agissent au péril de leur vie. Ce sont nos héros", a écrit le chef de l'État.

Plus tôt dans la matinée, c'est le Premier ministre Jean Castex qui indiquait partager la douleur des proches des gendarmes tués lors de l'opération. "Ce drame nous touche tous et endeuille le pays tout entier", a-t-il écrit au début de son Tweet. Pour le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, qui se rend sur place, "la Nation s’incline devant leur courage et leur engagement". 

Richard Ferrand a présenté "au nom de l'Assemblée nationale et en mon nom personnel nos condoléances aux familles, aux proches et aux camarades des victimes" en saluant "respectueusement leur dévouement et leur courage". De droite à gauche, les responsables des partis ont partagé la même émotion.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info