Macron II : les premiers jours du gouvernement Borne

Contrats d'apprentissage : les aides seront prolongées "au moins jusqu'à la fin de l'année"

A Lo.
Publié le 24 mai 2022 à 9h09
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Le ministre du Travail a annoncé que les aides aux entreprises pour les contrats d'apprentissage seraient prolongées "au moins jusqu'à la fin de l'année".
Cette aide courrait jusqu'au 30 juin 2022.
En 2021, elle avait permis l'essor de ce type de contrats.

Fort du succès de l'apprentissage, le ministre du Travail, Olivier Dussopt, a annoncé sur RTL que les aides aux entreprises seraient prolongées "au moins jusqu'à la fin de l'année". Celles-ci devaient cesser au 30 juin 2022, après avoir déjà été reconduites plusieurs fois. Olivier Dussopt a par ailleurs précisé que la loi de finances pour 2023 pourrait aussi prolonger cette aide en 2024, selon le vote des budgets.

37% de contrats d'apprentissage en plus en 2021

La prime prévue dans le cadre du plan "un jeune, une solution" prévoit 5000 euros pour un mineur et 8000 pour un majeur, ce qui rend le coût de la première année quasi nul. Grâce notamment à ces primes, l'apprentissage a connu un essor, avec 718.000 contrats signés en 2021, soit une hausse de 37% après déjà 42% en 2020. Par ailleurs, un an après la fin de leur contrat, les deux tiers de ces apprentis trouvent un emploi.

Le gouvernement s'est fixé l'objectif de porter ce chiffre à un million de contrats signés, mission que la Première ministre Elisabeth Borne, ancienne ministre du Travail, avait rappelé à son remplaçant à l'occasion de la passation de pouvoir lundi matin. "Pour atteindre un million, il faut prolonger les aides à l'apprentissage", a insisté le ministre.


A Lo.

Tout
TF1 Info