Covid-19 : le défi de la vaccination

Jean Castex ce mercredi au 13H de TF1 : que peut-on attendre de son intervention ?

La rédaction de LCI
Publié le 21 juillet 2021 à 10h19, mis à jour le 21 juillet 2021 à 10h24
JT Perso

Source : TF1 Info

INTERVIEW - Le Premier ministre est l'invité du journal de 13H de TF1 ce mercredi avant le début de l'examen par l'Assemblée nationale du projet de loi intégrant l'obligation vaccinale des soignants et étendant le pass sanitaire. Des mesures supplémentaires pourraient être annoncées.

Fermeté sur les principes, pragmatisme dans l'application et la mise en œuvre des mesures. Invité du journal de 13H de TF1 ce mercredi  à l'issue d'un conseil de défense réuni par le président Emmanuel Macron sur le thème de la crise sanitaire du Covid-19, le Premier ministre Jean Castex devrait rester sur son crédo habituel. Les Français qui sont en train de partir en vacances attendent surtout de cette prise de parole qu'il leur donne une ligne de conduite. 

Il s'agira entre autres pour le chef du gouvernement d'expliquer et de clarifier les dernières mesures entrées en vigueur à l'origine d'inquiétudes et d'interrogations, à commencer par l'extension du pass sanitaire et l'obligation vaccinale pour les soignants. Jean Castex devrait notamment préciser pour qui le vaccin est contre-indiqué, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal ayant promis une "clarification dans les prochains jours", puisqu’il n’est pas question que ces personnes se fassent tester toutes les 48 heures.

De nouvelles restrictions locales ?

Des mesures locales supplémentaires seront-elles annoncées ? S'appliqueront-elles le cas échéant également aux personnes vaccinées ? Cela n'est pas exclu à l'heure où le gouvernement n'hésite plus à parler de "quatrième vague" et que le masque en extérieur fait son retour dans les zones touristiques où l'épidémie repart notamment en Haute-Garonne et en Charente-Maritime. D’après les informations du "Monde", cette question figure au menu du conseil de défense sanitaire qui se tient ce mercredi matin.

Plusieurs options inspirées de ce qui déjà en place dans certains départements seraient sur la table comme la fermeture des bars et restaurants à 23 heures ou l’obligation de porter à nouveau un masque en extérieur. Des couvre-feux locaux pourraient également décrétés. "C’est une possibilité", a indiqué le secrétaire d’État aux affaires européennes, Clément Beaune sur BFMTV lundi.

"Des moments difficiles attendent notre pays. Nous devons agir et prendre les bonnes décisions", a-t-il prévenu dès mardi à l'Assemblée nationale, à la veille d'une nouvelle montée en première ligne pour défendre les choix du Président. À noter que le Premier ministre de s'est pas exprimé lors d'une interview télévisée depuis le 20H de France 2 le 11 mai dernier.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info