Crèche de Noël illégale : Steeve Briois dénonce des "traditions bafouées" en une du magazine municipal d'Hénin-Beaumont

Publié le 1 décembre 2017 à 13h55
Crèche de Noël illégale : Steeve Briois dénonce des "traditions bafouées" en une du magazine municipal d'Hénin-Beaumont
Source : AFP

LAÏCITÉ - Alors que la justice a interdit à la mairie d’Hénin-Beaumont d’installer une crèche en son sein, le maire FN Steeve Briois a lancé une pétition et un concours photo en guise de contestation.

Le 16 novembre dernier, la cour administrative d’appel de Douai a déclaré illégale l’installation d’une crèche de Noël dans le hall de l’Hôtel de ville d’Hénin-Beaumont en décembre 2015. "Le fait pour le maire de cette commune d’avoir fait procéder à cette installation dans l’enceinte d’un bâtiment public, siège d’une collectivité publique (…) a méconnu l’article 28 dans la loi du 9 décembre 1905 et les exigences attachées au principe de neutralité des personnes publiques" a estimé la Cour dans son arrêt.

Steeve Briois, maire FN de la commune, n’a pas du tout apprécié cette décision et tient à le faire savoir dans le magazine municipal de la ville. Une photo représentant Jésus, Marie, Joseph et les Rois mages figure en une du numéro de décembre 2017, avec le titre : "Crèche de Noël interdite : nos traditions bafouées". En dessous, un bandeau annonce : "Participez au concours de la plus belle crèche de Noël !".

Un jugement absurde, invraisemblable et abracadabrantesque."
Steeve Briois

Dans l’éditorial du journal, le maire juge la décision du tribunal de Douai "absurde, invraisemblable et abracadabrantesque". "Bon nombre d’Héninois et de Beaumontois, de tous âges et de toutes religions, ne pourront profiter de la beauté artistique et culturelle de la crèche de l’Hôtel de ville", écrit-il plus loin. "L’opposition préfère mobiliser sa faible énergie contre nos traditions plutôt que sur les grands dossiers" a-t-il ajouté, faisant allusion à l’élu communiste qui avait engagé la procédure à l’encontre de la crèche.

Un peu plus loin, une pleine page présente aux habitants de la ville le "concours de la plus belle crèche de Noël" que la commune a décidé de mettre en place pour protester. En bas de page, les habitants sont invités à signer une pétition pour soutenir "l’action de Steeve Briois et de la majorité municipale dans la défense de nos traditions de Noël".


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info