Crise au FN : "Les adhérents décideront pour solder cette question"

Le service METRONEWS
Publié le 5 mai 2015 à 17h29
JT Perso

Source : Les vidéos infos

L'essentiel
Suspendu lundi soir par sa fille Marine du Front national, Jean-Marie Le Pen se dit prêt à lui livrer une bataille sans merci, quitte à se poser en obstacle dans sa course pour la présidentielle de 2017. "Jean-Marie Le Pen voulait absolument une liberté de parole totale en contradiction avec notre ligne politique et en même temps rester un dirigeant du parti, ce n’est pas possible", explique Nicolas Bay, secrétaire général du FN et eurodéputé.