L'info passée au crible
Verif'

Aurélien Pradié conteste avoir parlé d'un "uniforme" obligatoire à l'université : a-t-il prononcé ce mot ?

Thomas Deszpot
Publié le 23 novembre 2022 à 15h14
JT Perso

Source : TF1 Info

Le candidat à la présidence des Républicains a subi des critiques depuis le débat de lundi sur LCI.
On lui reproche d'avoir fait la promotion de l'uniforme pour les étudiants à l'université, ce qu'il conteste vigoureusement.
Il assure n'avoir pas prononcé ce mot, mais les images de l'émission disent l'inverse.

Le débat entre les candidats à la présidence des Républicains s'est déroulé lundi soir sur LCI, l'occasion pour Bruno Retailleau, Éric Ciotti et Aurélien Pradié de défendre leur projet pour le parti. Aurélien Pradié, justement, a surpris des représentants de sa famille politique lors du débat. L'ancien ministre Luc Ferry a par exemple sursauté en entendant le député du Lot préconiser l'uniforme obligatoire à l'université.

"C'est ridicule, grotesque, il faut arrêter les conneries. Ce genre de propositions absurdes décrédibilise la vie politique. Il ne sait pas de quoi il parle !", a réagi Luc Ferry au micro de LCI. Poursuivant sa campagne, Aurélien Pradié est revenu sur sa proposition ce mercredi à l'antenne d'Europe 1. Et il se défend d'avoir utilisé le terme "uniforme" pour l'université. "Non, je n'ai pas parlé d'uniforme [...] Vous vous trompez, je n'ai pas prononcé ce mot." Une contestation aussi ferme que surprenante : l'élu a en effet parlé d'uniforme de manière explicite, comme en témoignent les images du débat.

Relancé deux fois, Aurélien Pradié a assumé le mot "uniforme"

À la radio, Aurélien Pradié explique aujourd'hui sa position : "Il faut que demain, la loi laisse la liberté aux universités, si elles le veulent, de fixer des tenues. Je ne dis pas un uniforme..." Il assure que cette mesure est la même que celle défendue sur le plateau de LCI. Pourtant, lorsque l'on réécoute la séquence du débat où il s'exprime sur la question, son propos est tout autre. Voici les échanges tenus en direct à l'antenne :

Aurélien Pradié : "Je propose que désormais, tous les élèves portent la même tenue vestimentaire. Pour deux objectifs d'ailleurs : à la fois un objectif de laïcité, impératif, je vous fais remarquer que nous le faisons déjà en France, dans les territoires métropolitains, et ça fonctionne très bien. Mais aussi pour un autre objectif, plus social : j'en ai assez de repérer dans les salles de classes, à la tenue qu'ils portent, aux vêtements à la mode qu'ils portent, les enfants issus d'un milieu favorisé et ceux issus d'un milieu défavorisé. Nous repartons à la conquête...

Adrien Gindre : Donc c'est l'uniforme, pour dire les choses simplement.

Aurélien Pradié : Oui, c'est l'uniforme. La République n'a pas à avoir honte de ses valeurs sacrées. L'école, le collège, le lycée, l'université sont des espaces sacrés. Nous avons trop reculé, nous avons trop reculé sur un concept... [il est coupé dans sa phrase]

Ruth Elkrief : L'uniforme à l'université ?

Aurélien Pradié. : Oui, l'uniforme à l'université.

Ruth Elkrief : L'uniforme à l'université...

Aurélien Pradié : Je n'ai aucun problème avec ça, Ruth Elkrief.  D'abord parce que je considère que le voile porté par les femmes, dans les conditions qui sont celles de nos écoles, de nos collèges, de nos lycées ou de nos universités, ne sont pas des signes d'émancipation."

Lire aussi

On constate ici que le député LR prononce non seulement de manière explicite le terme "uniforme", qu'il le préconise pour tous les élèves, y compris à l'université, et qu'il se montre très affirmatif sur la question. Relancé à deux reprises par Ruth Elkrief, Aurelien Pradié persiste et signe à chaque fois. La séquence est à retrouver en vidéo ci-dessous.

Le port de l'uniforme y compris à l'université ? Ce qu'a vraiment dit Aurélien PradiéSource : TF1 Info
JT Perso

En résumé, le candidat à la présidence des Républicains a donc tort lorsqu'il certifie n'avoir pas évoqué le port de l'uniforme pour les élèves à l'université. Les extraits du débat de lundi soir sur LCI en attestent et ne laissent aucune ambiguïté quant à la position qu'il défendait par rapport à ses concurrents.

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Thomas Deszpot

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info