Un nouveau déconfinement en 4 étapes clés

"Le protocole sanitaire va être allégé dans les écoles", annonce Jean-Michel Blanquer

La rédaction de LCI
Publié le 15 juin 2020 à 10h50, mis à jour le 15 juin 2020 à 11h43
"Le protocole sanitaire va être allégé dans les écoles", annonce Jean-Michel Blanquer

Source : Damien MEYER / AFP

ECOLES - Emmanuel Macron l'a annoncé dimanche, tous les élèves de primaire et collégiens devront revenir à l'école le 22 juin. Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education, a détaillé ce lundi les mesures qui doivent permettre cette reprise.

Les crèches, les écoles et les collèges rouvriront dès le 22 juin, "de manière obligatoire et selon les règles de présence normale", a annoncé Emmanuel Macron dimanche soir. Interrogé sur Europe 1 sur l’intérêt de cette reprise à l'approche des vacances d'été, Jean-Michel Blanquer assure ce lundi matin que "deux semaines c'est très important, chaque jour compte dans la vie d'un élève". Les enfants ont "besoin d'aller à l'école".

Un intérêt psychologique et pédagogique

Pour le ministre de l'Education, "l'objectif fondamental c'est qu'il n'y ait pas une parenthèse entre mars et septembre, comme cela est le cas dans d'autres pays, car nous savons que cela peut provoquer des dégâts sociaux et éducatifs". Aussi, hors de question de voir l'école comme "une garderie" pour lui. "Il y a un intérêt psychologique mais aussi pédagogique" à cette rentrée, même tardive.

Par ailleurs, "beaucoup d'élèves reprennent dès cette semaine, donc ce sera trois semaines pour certains", rappelle-t-il. L'annulation des examens devrait aussi permettre de laisser plus de temps à des cours, les vacances commenceront "vraiment" le 4 juillet cette année. Il reste donc une semaine pour organiser le retour officiel - et obligatoire - de tous les élèves, avec un protocole sanitaire qui sera allégé. 

Un protocole sanitaire allégé

Le très strict protocole sanitaire qui régit actuellement les écoles sera amendé ce mardi, pour permettre le retour à l'école de tous les enfants simultanément. Depuis le début du déconfinement, les règles imposées aux établissements ne permettaient d'accueillir que 15 élèves maximum par classe, en primaire. Avec cette nouvelle mesure, mise en place à partir de lundi prochain, cette limitation disparaît. 

"L'allègement fondamental sera celui de la distanciation physique qui sera désormais moins contraignante", a expliqué Jean-Michel Blanquer ce matin. "On passe ainsi de 4m2 autour de chaque élève à un système plus souple" : il faudra seulement respecter une distance d'un mètre latéral dans les salles de classe et tous les espaces clos, entre l'enseignant et les élèves ainsi qu'entre chaque élève. Les mesures d'hygiène (gestes barrière, lavage des mains et gel hydroalcoolique), elles, sont maintenues. "Elles pourraient même perdurer bien après les temps de pandémie", estime Jean-Michel Blanquer.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info