Hommage national à Robert Badinter : la France dit adieu à l'artisan de l'abolition de la peine de mort

Publié le 14 février 2024 à 5h30, mis à jour le 14 février 2024 à 16h15

Source : JT 13h Semaine

Un hommage national a été rendu à Robert Badinter ce mercredi 14 février à midi devant le ministère de la Justice à Paris.
L'ancien garde des Sceaux, artisan de l'abolition de la peine de mort, est décédé vendredi dernier à l'âge de 95 ans.

Ce live est à présent terminé. 

REVIVEZ LE DISCOURS D'EMMANUEL MACRON EN INTÉGRALITÉ

Revivez en intégralité le discours du président de la République, Emmanuel Macron, en vidéo.

Hommage National à Robert Badinter : le discours d'Emmanuel MacronSource : TF1 Info

BADINTER ÉTAIT "CROYAIT PROFONDÉMENT AU RÔLE ET A LA PLACE DU PARLEMENT", SOULIGNE LARCHER

"C'était une cérémonie forte et émouvante, estime ce mercredi le président du Sénat, Gérard Larcher, sur LCI. (...) C'était un parlementaire qui croyait profondément au rôle et à la place du Parlement." 

"VOTRE NOM DEVRA S'INSCRIRE AU PANTHÉON"

Emmanuel Macron a souligné que le nom de Robert Badinter devrait "s'inscrire au Panthéon".

Emmanuel Macron sur Robert Badinter: "votre nom devra s'inscrire au Panthéon"Source : TF1 Info

"UN HOMME QUI A MARQUÉ SON TEMPS, NOTRE RÉPUBLIQUE, NOTRE DÉMOCRATIE", DIT BRAUN-PIVET

"Robert Badinter est un homme qui a marqué son temps, notre République, notre démocratie, indique la présidente de l'Assemblée nationale Yaël Braun-Pivet sur LCI. Ce fut une cérémonie très digne, avec des applaudissements de la foule qui ont montré à quel point la France était attachée à Robert Badinter."

NICOLE BELLOUBET S'EXPRIME SUR LCI

La ministre de l'Éducation nationale et ancienne garde des Sceaux, Nicole Belloubet, rend hommage à son tour à Robert Badinter au micro de LCI. "Nous savons tous la puissance de l'homme d'État, indique la responsable. C'était un homme extrêmement attentif, extrêmement fraternel."

L'HOMMAGE NATIONAL EST TERMINÉ

L'hommage national rendu à Robert Badinter vient d'arriver à son terme. 

undefinedundefinedAFP

EMMANUEL MACRON REJOINT LA FAMILLE BADINTER

Le chef de l'État va désormais s'entretenir avec Elisabeth Badinter et le reste de la famille de l'emblématique Garde des Sceaux.

LE CERCUEIL QUITTE LA PLACE VENDÔME

Le cercueil de Robert Badinter quitte la place Vendôme, sous les applaudissements de la foule et des personnalités invitées à cet hommage national.

LES IMAGES DE L'HOMMAGE AVEC LA 7E SYMPHONIE

Le cercueil de Robert Badinter était arrivé au milieu de la place Vendôme, couvert des notes de musique de la 7e symphonie de Beethoven.

Hommage national : la 7e symphonie de Beethoven sur les images de la vie de Robert BadinterSource : TF1 Info

LA MARSEILLAISE RETENTIT

L'hymne national, la Marseillaise, est entonnée au milieu de la place Vendôme, où se situe le ministère de la Justice. Des applaudissements retentissent.

Urgent

EMMANUEL MACRON OUVRE LA VOIE À UNE PANTHÉONISATION

"Alors s'ouvre le temps de la reconnaissance de la nation : aussi votre nom devra s'inscrire aux côtés de ceux qui ont tant fait pour le progrès humain et pour la France et vous attendent au Panthéon", dit Emmanuel Macron à la fin de son discours d'hommage.

EMMANUEL MACRON

"La vie plus sombre depuis vendredi matin. (...) Les morts nous écoutent. Robert Badinter, vous nous écoutez maintenant. Vous nous quittez au moment où vos vieux adversaires, l'oubli et la haine, semblent comme s'avancer à nouveau. Nos idéaux, vos idéaux, sont bouleversés."

EMMANUEL MACRON

"Il sera pour toujours l'avocat de l'abolition", rappelle Emmanuel Macron.

EMMANUEL MACRON

"Oui, Robert Badinter fut un jeune homme hanté par la mort. Peut-être est-ce pour cela qu'il fit toute son existence le choix résolu de la vie. Nourriture terrestre, nourriture céleste, hauts très hauts et bas très bas : il vécut intensément chaque minute"

EMMANUEL MACRON

"Une idée simple gouverna la vie de Robert Badinter : pour ne pas perdre la foi en l'homme, il ne faut pas tuer les hommes, fussent-ils les pires coupables", souligne le président Macron à la tribune.

EMMANUEL MACRON S'EXPRIME

Emmanuel Macron va débuter son discours d'hommage. Il devrait durer une quinzaine de minutes.

LA VIIe SYMPHONIE DE BEETHOVEN RETENTIT

Le son de la VIIe symphonie de Beethoven, musique appréciée par l'ancien ministre de la Justice, retentit sur la place Vendôme, alors que des images de Robert Badinter continuent d'être diffusées.

UN EXTRAIT VIDÉO DE ROBERT BADINTER EST DIFFUSÉ

Plusieurs extraits vidéos et photos de l'ex-Garde des Sceaux sont diffusés, notamment son discours à l'Assemblée nationale pour demander l'abolition de la peine de mort.

LE CERCUEIL DE ROBERT BADINTER FAIT SON APPARITION

Enveloppé dans un drap tricolore, le cercueil de Robert Badinter arrive sur la place Vendôme, sous les applaudissements du public.

EMMANUEL MACRON ARRIVE SUR LA PLACE VENDÔME

Le président de la République Emmanuel Macron arrive lui aussi sur la place Vendôme. Il prononcera un discours durant la cérémonie.

ELISABETH BADINTER ET ERIC DUPOND-MORETTI ARRIVENT SUR LA PLACE

L'épouse de Robert Badinter, l'intellectuelle Elisabeth Badinter, vient de faire son apparition sur la place Vendôme, aux côtés de l'actuel Garde des Sceaux, Eric Dupond-Moretti.

HOMMAGE DE FRANÇOIS HOLLANDE

L'ancien président de la République rend hommage au micro de LCI à Robert Badinter.

LE PREMIER MINISTRE GABRIEL ATTAL VIENT D'ARRIVER

Le Premier ministre Gabriel Attal vient d'arriver à son tour sur la place Vendôme.

LES DERNIERS INVITÉS SE PRESSENT SUR LA PLACE VENDÔME

Le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, ainsi que celle de la Culture, Rachida Dati, viennent de faire leur arrivée sur la place Vendôme. L'ancien président de la République François Hollande est lui aussi présent. 

"IL ALLAIT TOUJOURS AU BOUT DE SES CONVICTIONS"

"Il allait toujours au bout de ses convictions", rend hommage l'ancienne Garde des Sceaux, Elisabeth Guigou, au micro de LCI. 

Hommage à Robert Badinter : Elisabeth Guigou répond à LCISource : TF1 Info

ARRIVÉE DES MEMBRES DU GOUVERNEMENT

Plusieurs ministres viennent d'arriver sur la place Vendôme. C'est le cas de Marc Fesneau (Agriculture), Christophe Béchu (Transition écologique) ou Nicole Belloubet (Éducation Nationale). Le président LR du Sénat Gérard Larcher vient lui aussi d'arriver, tout comme le secrétaire général de l'Élysée, Alexis Kohler.

LES PERSONNALITÉS AFFLUENT SUR LA PLACE VENDÔME

De nombreuses personnalités sont déjà arrivées sur la place Vendôme, où va se tenir l'hommage national à Robert Badinter : les anciens Premiers ministres Lionel Jospin, Alain Juppé, Manuel Valls, Bernard Cazeneuve et Jean-Marc Ayrault, l'intellectuel Alain Finkielkraut, l'acteur Charles Berling...

"UN HOMME EXTRÊMEMENT ENGAGÉ POUR LA DIGNITÉ DES ÊTRES HUMAINS"

"Robert Badinter était un homme extrêmement engagé pour la dignité des êtres humains", a indiqué l'ancien maire de Paris, Bertrand Delanoë, au micro de LCI.

Hommage à Robert Badinter : Bertrand Delanoë répond à LCISource : TF1 Info

LA COLÈRE MÉMORABLE DE ROBERT BADINTER 50 ANS APRÈS LA RAFLE DU VEL D'HIV

En 1992, à l'occasion de la commémoration des 50 ans de la rafle du Vel d'Hiv, Robert Badinter s'était emporté lors de son discours. "Vous m’avez fait honte ! Vous m’avez fait honte en pensant à ce qu’il s’est passé là ! Il y a des moments où la mort vous écoute." L’ex-Garde des Sceaux, dont le père est mort en déportation, a été marqué à vie par la Shoah.

LES DÉPUTÉS LFI PRÉSENTS MALGRÉ LES RÉTICENCES DE LA FAMILLE DE ROBERT BADINTER

Les députés insoumis Eric Coquerel et Caroline Fiat sont arrivés sur la place Vendôme, malgré les réticences de la famille de Robert Badinter. Les membres du RN, eux aussi non conviés par l'entourage de l'ex-Garde des Sceaux, ne sont en revanche pas présents.

LAURENT FABIUS JUGE "LÉGITIME" UNE PANTHÉONISATION DE ROBERT BADINTER

Le président du Conseil Constitutionnel Laurent Fabius, fonction occupée par Robert Badinter de 1986 à 1995, a estimé ce mercredi matin sur franceinfo que l'entrée de l'ex-Garde des Sceaux au Panthéon serait "légitime". Car au Panthéon ce sont "les grands hommes qui ont porté de grandes idées", a-t-il ajouté.

HOMMAGE DES AVOCATS

Hier, les avocats avaient déjà rendu hommage à l'ancien ministre de la Justice socialiste au Palais de justice de Paris.

Robert Badinter : l'hommage des avocatsSource : TF1 Info

"UN GRAND HOMME D'ÉTAT"

Le public commence à se presser sur la place Vendôme. Certains participants ne cachent pas leur émotion. "C'était un grand homme d'État, un humaniste, c'était une évidence d'être là", indique au micro de LCI un homme venu rendre hommage à Robert Badinter. "C'est la fin d'une époque, c'était quelqu'un qui avait une hauteur, une trempe que je ne retrouve pas dans le paysage politique actuel", ajoute pour sa part un autre.

LE PORTRAIT DE L'EX-GARDE DES SCEAUX

À quelques minutes de l'hommage qui lui sera rendu, retrouvez le portrait de Robert Badinter, dont la vie a été marquée par de nombreux combats. 

"CES CHOSES-LÀ PRENNENT DU TEMPS"

Robert Badinter va-t-il être panthéonisé ? Emmanuel Macron pourrait évoquer le sujet ce midi, lors du discours qu'il rendra en hommage à l'ex-ministre de la Justice, disparu vendredi. Le dirigeant était bien "un grand homme", a acquiescé dès vendredi le président après l'annonce de la mort de l'ancien garde des Sceaux. "Ces choses-là prennent du temps", a-t-il toutefois souligné. 


"Le sujet est dans l'air. Il est normal que chacun y songe, a expliqué mardi un membre de l'entourage d'Emmanuel Macron. Mais c'est d’abord à la famille, en liberté, de prendre le temps qu'elle jugera nécessaire pour se prononcer", a-t-il ajouté.

RETOUR SUR L'UN DES COMBATS DE ROBERT BADINTER

L'ex-Garde des Sceaux de François Mitterrand avait fait de la lutte pour l'abolition de la peine de mort l'un des combats de sa vie.

HOMMAGE DANS QUELQUES MINUTES

L'hommage rendu à Robert Badinter débutera à midi, sur la place Vendôme, dans le Iᵉʳ arrondissement de Paris. Une édition spéciale est à suivre sur LCI dès 11 heures.

AGRESTI-ROUBACHE SALUE LA "DÉCENCE" DU RN ET TACLE LFI

La secrétaire d'Etat Sabrina Agresti-Roubache a dénoncé mercredi "le manque de décence absolue" de LFI qui a annoncé sa présence à l'hommage à Robert Badinter, contre la volonté de sa famille, en louant à l'inverse "la décence" du RN.


La famille de l'ancien ministre de la Justice décédé la semaine dernière a fait savoir qu'elle ne souhaitait pas la présence d'élus du Rassemblement national (RN) et de La France insoumise (LFI) à l'hommage national prévu mercredi.

C'EST NON

La famille Badinter ne souhaite pas la présence du RN et de LFI à l'hommage national.

Hommage à Robert Badinter : RN et LFI pas conviésSource : TF1 Info

HOMMAGE NATIONAL

On vous détaille le déroulé d'une cérémonie dans un lieu hautement symbolique, la Place Vendôme où se trouve le ministère de la Justice.

Bonjour à tous.

Cinq jours après son décès, un hommage national à Robert Badinter aura lieu ce mercredi 14 février à midi à Paris. La cérémonie sera présidée par Emmanuel Macron place Vendôme, où siège le ministère de la Justice. Un moment à suivre en direct sur LCI (canal 26) à partir de 11h.

Les proches de Robert Badinter et de nombreuses personnalités seront présents pour célébrer la mémoire de l'artisan de l'abolition de la peine de mort en 1981, dans une France alors majoritairement favorable à la peine capitale. Sa veuve, la philosophe Elisabeth Badinter, a fait savoir qu'elle ne souhaitait pas la présence du Rassemblement national ni de La France insoumise. Une demande que respectera le RN mais pas LFI qui compte envoyer ses députés Caroline Fiat et Éric Coquerel.

Suivez cet hommage national dans le fil ci-dessus. 


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info