École, santé, justice... Gabriel Attal détaille le calendrier des réformes à venir

par J.F
Publié le 11 février 2024 à 11h23

Source : TF1 Info

Dans une interview publiée samedi par "Le Parisien", le Premier ministre Gabriel Attal dévoile son calendrier et sa feuille de route.
Il promet qu'"il n'y aura aucun temps mort pour l'action".

"Dès ce printemps nous réglerons plusieurs urgences", puis viendront un "été de progrès sociaux" et un "automne du travail". Voilà ce que propose le Premier ministre Gabriel Attal dans une interview au Parisien publiée ce samedi, après la réunion dans la matinée de l'ensemble de son gouvernement lors d'un séminaire de travail censé définir les priorités de l'exécutif et son calendrier d'action. 

À échéance rapide, alors que se profile le Salon de l'agriculture, le Premier ministre poursuivra ses entretiens avec les agriculteurs en échangeant dès ce début de semaine avec leurs représentants et le projet de loi d’orientation agricole "sera présenté autour du Salon de l’agriculture", a-t-il promis. 

Le logement fait aussi partie des priorités du gouvernement et "d’ici quelques jours 20 territoires où nous simplifierons drastiquement toutes les procédures pour qu’on puisse y construire rapidement des logements" seront dévoilés, avant une modification de la loi SRU présentée avant l'été. 

Un "nouveau plan anti-stups" au mois de mars

La lutte contre le trafic de drogue fera l'objet d'annonces dès le mois de mars, via un "nouveau plan anti-stups" tourné vers les villes moyennes. En réponse aux émeutes de l'été dernier, Gabriel Attal prévoit également pour le printemps "des mesures sur la justice des mineurs (afin) d'adapter nos sanctions aux plus jeunes". Aussi, dès "le printemps, des départements expérimenteront l’internat gratuit pour certains jeunes à la dérive, sur simple accord des parents. Cela leur donnera un cadre, et les coupera de leurs fréquentations", indique Gabriel Attal dans Le Parisien.

Pour aider les jeunes en détresse psychologique le gouvernement veut renforcer la médecine scolaire : "Au mois de mai, les infirmiers scolaires recevront une prime exceptionnelle de 800 euros, et seront tous augmentés de 200 euros par mois à compter de cette date", rappelle Gabriel Attal alors que cette mesure était présente dans son discours de politique générale

Une loi "Macron 2" avant l'été

Quelles seront les priorités de l'été ? Côté santé, "dans tous les départements, cet été, il y aura un SAS, un service d’accès aux soins", assure le Premier ministre, promettant : "Vous appelez le 15 et on vous oriente vers un professionnel de ville ou vers l’hôpital". Sur le plan économique, il promet de "lever un à un les carcans qui brident les Français" et annonce qu'un projet de "loi Macron 2" sera présenté avant l’été "pour libérer l’activité économique, la croissance et le développement industriel"

"À la toute fin de l’été, nous allons expérimenter le préremplissage des formulaires de demande de la prime d’activité et du RSA pour lutter contre la fraude et le non-recours", ajoute le chef du gouvernement, précisant que cela sera généralisé d’ici à 2025.

Le "choc des savoirs" au programme de la rentrée

Pour la rentrée, qui "marquera le début de l’automne du travail", le Premier ministre annonce un projet de loi "pour l’acte II de la réforme du marché du travail". Surtout, ce sera l'heure de "la mise en œuvre du choc des savoirs et des groupes de niveau en 6e et en 5e à la rentrée. Mais aussi le retour du dernier mot à l’équipe pédagogique pour le redoublement et le nouveau brevet qui conditionnera l’accès direct à la classe de seconde"


J.F

Tout
TF1 Info