Après les élections législatives, une France ingouvernable ?

EDF, allocation adultes handicapés, pass culture : les annonces du discours de politique générale d'Elisabeth Borne

J.F
Publié le 6 juillet 2022 à 18h33, mis à jour le 7 juillet 2022 à 0h25
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Elisabeth Borne a prononcé son discours de politique générale à l'Assemblée nationale, ce mercredi 6 juillet.
Outre la méthode qu'elle souhaite mettre en place pour trouver des compromis avec les oppositions et le rappel des principales réformes d'Emmanuel Macron, la Première ministre a fait quelques annonces.
Notamment concernant l'allocation adultes handicapés (AAH), le pass culture, ou la reprise de 100% du capital d'EDF par l'Etat.

Des annonces inattendues. Outre les rappels aux réformes déjà connues d'Emmanuel Macron et ses appels du pied à l'opposition pour "bâtir ensemble", la Première ministre a fait quelques annonces, lors de son discours de politique générale prononcé ce mercredi 6 juillet à l'Assemblée nationale. Elisabeth Borne a distillé de nouveaux éléments de réforme tout au long de son allocution, sur le social, l'environnement ou encore la culture. 

La première a été d'annoncer que l'Etat souhaitait renationaliser à 100% EDF. "Je vous confirme aujourd’hui l'intention de l'Etat de détenir 100% du capital d'EDF. Cette évolution permettra à EDF de renforcer sa capacité à mener dans les meilleurs délais des projets ambitieux et indispensables pour notre avenir énergétique", a-t-elle déclaré. L'Etat détient aujourd'hui près de 84% de l'électricien, 1% étant détenu par les salariés et 15% par des actionnaires institutionnels et individuels.

La Première ministre a également annoncé une marche arrière, concernant l'allocation adultes handicapés (AAH). "Mon gouvernement réformera, avec vous, avec les associations, l'Allocation adultes handicapés (AAH)", "nous partirons du principe de la déconjugalisation", a-t-elle précisé, conformément aux souhaits de l'opposition. Emmanuel Macron avait promis en avril de "bouger" sur l'individualisation de l'allocation adultes handicapés alors que son gouvernement et sa majorité avaient rejeté cette proposition plusieurs fois l'an dernier.  

Le pass culture étendu dès la 6e

Concernant la culture, la cheffe du gouvernement a dit son intention de généraliser le pass culture dès la sixième. "Rendons la culture accessible à toutes et tous, dès la jeunesse. C'est pourquoi nous proposerons d'étendre le pass culture dès la sixième et d'amplifier l'éducation artistique et culturelle", a-t-elle déclaré, alors qu'aujourd'hui il est proposé aux 15-18 ans. Un temps destiné aux jeunes atteignant 18 ans avec 300 euros à dépenser, ce pass a été élargi en début d'année aux adolescents avec 20 euros l'année de leurs 15 ans, 30 euros l'année de leurs 16 ans et 30 euros l'année de leurs 17 ans. 

Lire aussi

Aussi, Elisabeth Borne a annoncé la création de 200.000 places d'accueil supplémentaires pour répondre au besoin actuel de solutions de garde des jeunes enfants, ou encore la suppression de la Cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE), un des impôts de production payé par les entreprises, "dès la loi de finances 2023". Elle a aussi prévenu de plusieurs concertations, en vue d'une loi d'orientation énergie-climat ou d'une loi d'orientation et d'avenir pour l'agriculture. 


J.F

Tout
TF1 Info