Élection présidentielle 2022

Présidentielle 2022 : à 6 jours du premier tour, François Fillon apporte son soutien à Valérie Pécresse

Vincent Michelon
Publié le 4 avril 2022 à 15h41, mis à jour le 4 avril 2022 à 15h50
François Fillon, le 22 novembre 2021.

François Fillon, le 22 novembre 2021.

Source : THOMAS COEX / AFP

L'ancien Premier ministre a adressé lundi un message de soutien à Valérie Pécresse, à seulement six jours du premier tour.
Un soutien discret qui ne fait pas oublier le silence de Nicolas Sarkozy à propos de la candidate LR.

C'est un soutien tardif et discret, mais la candidate LR ne va bouder son plaisir. À seulement six jours du premier tour de l'élection présidentielle, François Fillon s'est fendu d'un tweet de soutien à Valérie Pécresse, lundi 4 avril au matin. 

"La démocratie, c'est d’abord la possibilité de l’alternance et l’alternance est menacée quand le pouvoir campe au milieu des extrêmes. Valérie Pécresse et les Républicains constituent aujourd’hui le seul chemin viable vers cette alternance", a simplement écrit l'ancien Premier ministre, plutôt silencieux depuis son retrait de la vie politique. 

Si le message est sobre, il a son importance pour la candidate, passée sous la barre des 10% dans notre dernier sondage, qui se dispute avec Eric Zemmour une partie de cet électorat qui avait choisi François Fillon lors de l'élection présidentielle de 2017. 

"Merci cher François pour ton soutien qui me va droit au cœur", a-t-elle d'ailleurs répondu à celui dont elle avait été la ministre sous Nicolas Sarkozy. "Ton diagnostic sur l’état de la France était le bon en 2017. Après le quinquennat d’Emmanuel Macron, il est plus que jamais d’actualité. Mon projet pour la France reprend beaucoup de nos combats communs."

Un premier soutien lors du congrès LR

Ce n'est pas à proprement parler la première fois que François Fillon adresse son soutien à la candidate LR. Il lui avait déjà adressé un message d'encouragement le 4 décembre 2021, après la victoire de Valérie Pécresse au congrès des Républicains.  "Félicitations ma chère Valérie. Tous mes vœux de succès t’accompagnent. Fonce et gagne pour la France", avait-il alors écrit, déjà sur Twitter, à l'intéressée. 

Entretemps, l'ancien candidat de la droite a dû faire face à la polémique autour de ses activités en Russie, des participations au sein de conseils d'administration liés aux intérêts pétroliers. Critiqué à la veille de l'offensive russe, fin février 2022, François Fillon avait reçu le soutien notable de Valérie Pécresse. Celle-ci avait refusé de l'appeler à démissionner de ses fonctions en Russie. "François Fillon a quitté la politique. Il a le droit de faire sa vie et on doit le laisser tranquille [...] Je ne crois pas qu'il soit là pour influencer la France en faveur de la Russie." Après l'invasion russe, François Fillon a finalement quitté ses fonctions polémiques et publié une tribune condamnant l'action militaire du président russe. 

Lire aussi

Nicolas Sarkozy reste aux abonnés absents

Ce soutien de l'ancien Premier ministre ne fera toutefois pas oublier à Valérie Pécresse le silence assourdissant de Nicolas Sarkozy. À ce jour, l'appui de l'ancien président de la République, longtemps espéré par le camp LR, est resté lettre morte. Certains ont même craint un soutien officiel de Nicolas Sarkozy à Emmanuel Macron dans la dernière ligne droite avant le premier tour, ce qui aurait un effet dévastateur pour la candidate.  

Une situation qui n'a pas échappé aux sympathisants de droite. Certains, déçus, ont ainsi sifflé l'ancien président lorsque son nom a été cité, dimanche, au meeting de Valérie Pécresse à Paris, au grand dam de la candidate. 


Vincent Michelon

Tout
TF1 Info