Élection présidentielle 2022

Présidentielle : Valérie Pécresse ne donnera pas de consigne de vote pour le second tour

Idèr Nabili
Publié le 8 avril 2022 à 10h29
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Si elle échoue à se qualifier au premier tour, la candidate des Républicains, Valérie Pécresse, annonce qu'elle ne donnera pas de consigne de vote pour le second tour de l'élection présidentielle.
En revanche, elle dévoilera toutefois son choix personnel.

Que dira Valérie Pécresse dimanche 10 avril au soir, peu après 20h, si elle n'est pas qualifiée pour le second tour de l'élection présidentielle ? Si le mystère demeure, la candidate des Républicains annonce d'ores et déjà que ses électeurs ne recevront pas de consigne de vote. "Je pense que les Français n'en veulent pas", justifie-t-elle ce vendredi au micro de France Inter. "Je dirai pour qui je vote, mais je ne donnerai pas de consigne", insiste la présidente de la région Île-de-France. "Je ne donnerai jamais de consigne aux Français parce qu'ils sont libres."

"Je dirai le chemin que je pense le bon pour la France", a-t-elle ajouté quelques minutes plus tard sur Twitter.

En 2017, Fillon n'avait "pas d'autre choix" que Macron

Valérie Pécresse reste toutefois convaincue que cette situation ne se produira pas. "J'espère et je pense que je serai au deuxième tour", affirme-t-elle. Pour l'heure, selon notre sondage quotidien Ifop-Fiducial, la gagnante du congrès des Républicains est créditée de 9% des intentions de vote, derrière Emmanuel Macron (26,5%), Marine Le Pen (24%) et Jean-Luc Mélenchon (17,5%).

Lire aussi

En 2017, les Républicains avaient déjà échoué à se qualifier pour le second tour. Son candidat d'alors, François Fillon, avait pris position dans son discours de défaite. "Il n'y a pas d'autre choix que de voter contre l'extrême droite", déclarait l'ancien Premier ministre. "Je voterai donc en faveur d'Emmanuel Macron. Il vous revient maintenant en conscience de réfléchir à ce qu'il y a de mieux pour notre pays."


Idèr Nabili

Tout
TF1 Info