Élections législatives : le camp présidentiel perd sa majorité absolue, poussée historique du RN

Législatives : à Nice, Nicolas Sarkozy soutient une candidate passée de LR à la majorité

M.L
Publié le 9 juin 2022 à 18h52
JT Perso

Source : RUTH ELKRIEF 2022

Dans une vidéo, l'ancien président a apporté son soutien à Marine Brenier, candidate dans la 5e circonscription des Alpes-Maritimes.
Députée sortante, elle avait été élue en 2017 sous les couleurs des Républicains, avant de rallier le camp macroniste après la présidentielle.

"Aujourd'hui, c'est à moi de te soutenir" : en déplacement à Nice, l'ancien président de la droite Nicolas Sarkozy a encouragé une candidate du camp présidentiel, Marine Brenier, qui se représente dans la 5e circonscription des Alpes-Maritimes. Dans une courte vidéo tournée depuis la banquette arrière d'une voiture, partagée par la députée sortante sur ses réseaux sociaux, jeudi 9 juin, il lui a témoigné "ma reconnaissance profonde, mon amitié sincère pour la fidélité dont tu as fait preuve à mon endroit"

"Aujourd'hui, c'est à moi de te soutenir. Tu m'as tellement soutenu et tellement aidé. Je te souhaite bon courage et bonne chance pour dimanche prochain", a poursuivi l'ex-chef de l'État et ancien président des Républicains. "Merci au Président Nicolas Sarkozy pour son magnifique message de soutien à l’occasion de son passage à Nice aujourd’hui. Ses mots me vont droit au cœur, et m’encouragent à continuer à agir pour mes concitoyens avant tout !", a réagi Marine Brenier. 

En 2016, Nicolas Sarkozy était déjà venu à Nice pour y soutenir la députée, alors candidate aux élections législatives partielles sous les couleurs de la droite. "C'est une jeune femme qui a un grand talent, qui représente l'avenir pour notre famille politique", avait alors commenté l'ancien président, dans une vidéo partagée sur sa page Facebook. Six ans plus tard, il lui réitère son soutien, alors même que la candidate est désormais investie par la majorité présidentielle, ayant rejoint le parti d'Edouard Philippe, Horizons, après la présidentielle, selon 20 Minutes

Lire aussi

Elle affrontera dimanche une candidate LR, Christelle D'intorni, qui n'a donc pas la faveur de Nicolas Sarkozy. Celui-ci semble donc faire un pas de plus vers la macronie, lui qui n'avait jamais soutenu la candidate de son parti, Valérie Pécresse, de toute la campagne de la présidentielle. Après le premier tour, il avait appelé à voter pour Emmanuel Macron, mais aussi à "répondre à l'appel au rassemblement" du chef de l'État sortant, des propos qui n'avaient pas remporté l'unanimité chez les LR.

Dans sa vidéo, Nicolas Sarkozy précise venir "faire un discours" à Nice. Selon BFMTV Côte d'Azur, il venait aussi y déjeuner avec le maire de la ville, Christian Estrosi, soutien d'Emmanuel Macron dont Marine Brenier est la conseillère municipale.


M.L

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info