Élections législatives : le camp présidentiel perd sa majorité absolue, poussée historique du RN

Législatives 2022 : à quelle abstention s'attendre pour le second tour, ce dimanche ?

Idèr Nabili
Publié le 17 juin 2022 à 17h42
JT Perso

Source : TF1 Info

Plus d'un Français sur deux ne s'est pas déplacé le 12 juin dernier pour le premier tour des élections législatives.
Lors du second tour ce dimanche, le taux de participation pourrait être encore plus faible, selon notre partenaire Ifop.

Le 12 juin, pour le premier tour des élections législatives, la plupart des inscrits sur les listes électorales ont boudé les urnes. Une semaine plus tard, les Français ne semblent pas franchement déterminés à retrouver les bureaux de vote. Selon notre sondage Ifop-Fiducial pour LCI et Sud Radio publié ce vendredi 17 juin, 53% de la population pourrait s'abstenir ce dimanche, pour un taux de participation attendu de 47%.

Lors du premier tour, 52,49% des Français s'étaient déjà abstenus, ce qui constituait un record pour un premier tour d'élections législatives. Si l'abstention estimée pour ce dimanche est encore plus élevée, elle n'atteindrait toutefois par le record de 2017. Il y a cinq ans, seuls 42,64% des Français avaient voté au second tour, soit 57,36% d'abstention. Du jamais-vu.

42% des électeurs de la Nupes au premier tour comptent s'abstenir

Dans le détail, les électeurs de la majorité présidentielle et ceux de Reconquête semblent les plus enclins à se rendre aux urnes. Toujours selon notre sondage Ifop, 70% des Français ayant voté Ensemble ! au premier tour comptent se déplacer ce dimanche. Un indicateur qui monte à 76% pour les électeurs de Reconquête, même si aucun candidat du mouvement d'Éric Zemmour n'est présent au second tour.

Lire aussi

De son côté, Jean-Luc Mélenchon a appelé les jeunes à la mobilisation durant l'entre-deux-tours. Seuls 58% des électeurs des candidats Nupes lors du premier tour comptent glisser un bulletin dans l'urne ce dimanche, pour 42% d'abstention. Les électeurs des Républicains (61% de participation) et du Rassemblement national (55%) sont, eux aussi, divisés.


Idèr Nabili

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info