Élections législatives : le camp présidentiel perd sa majorité absolue, poussée historique du RN

Législatives : Âge, sexe... Quel est le profil type d’un député ?

Kattalin Caubet
Publié le 8 juin 2022 à 19h14
JT Perso

Source : TF1 Info

À l’occasion du premier tour des élections législatives qui aura lieu le 12 juin, nous avons étudié les profils des députés qui composent actuellement l'Assemblée nationale.
Objectif : établir une représentation type du député français.

Les 12 et 19 juin 2022, auront lieu les élections législatives. En tout, ce sont 577 députés qui vont être élus par les Français, mais que savons-nous vraiment sur eux ? Et quel est le profil de la majorité de ces députés ?

Grâce à des chiffres mis à disposition par l’Assemblée nationale, nous avons pu analyser les différents types de députés. Depuis le vote de la loi sur la parité le 6 juin 2000, la part des femmes à l’Assemblée a bien évolué. Elle atteint ainsi 39,5% de femmes, soit la proportion la plus haute jamais enregistrée. Malgré cela, la proportion d’hommes exerçant cette fonction reste beaucoup plus élevée, avec un pourcentage d’environ 60,5%.

51 ans de moyenne d'âge

Actuellement, le plus jeune représentant a seulement 25 ans, alors que le plus âgé a été élu à 81 ans. Néanmoins, la plupart des députés ont entre 40 et 69 ans, pour une moyenne d’âge aux alentours de 51 ans.

Une majorité de cadres et de professions libérales

Environ 69% des députés étaient cadre d’entreprise ou exerçaient des professions libérales avant d’être élu, ce qui représente une grande majorité d’entre eux. Les autres viennent bien souvent du milieu commercial (9%), ou encore de professions intermédiaires (7%). Certains sont aussi retraités (5%), agriculteurs, ouvriers où même sans activité. 

Une fois élu, un député peut avoir le droit, s’il le souhaite, de poursuivre ses activités professionnelles à mi-temps. Néanmoins, il lui est interdit de travailler au sein d’un établissement public, d’une administration ou d’une entreprise en lien avec l’État, pour assurer son indépendance à l’égard du pouvoir exécutif. Certaines professions du secteur privé, telles qu’avocat ou consultant, peuvent aussi être incompatibles avec son mandat.

Lire aussi

Un député peut-il cumuler plusieurs mandats ?

Depuis la loi sur le non-cumul des mandats entrée en vigueur en 2017, un député n’a plus le droit de cumuler son mandat avec certains mandats locaux et fonctions exécutives locales. Comme les mandats de maire, d’adjoint au maire, de président ou vice-président d’une intercommunalité, de président ou vice-président d’un conseil départemental ou régional. En revanche, il est autorisé à conserver un mandat de conseiller municipal, de conseiller départemental ou régional.

Un député ne peut pas non plus être membre du gouvernement, sauf si la mission dure moins de 6 mois. S’il est nommé ministre, son suppléant le remplacera dans le rôle de député. La plupart des députés se concentrent donc seulement sur un mandat.


Kattalin Caubet

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info