Élections législatives : le camp présidentiel perd sa majorité absolue, poussée historique du RN

Législatives : après l'échec de Manuel Valls, la majorité soutient le dissident Stéphane Vojetta

J.F
Publié le 6 juin 2022 à 11h39
JT Perso

Source : TF1 Info

Après la défaite de Manuel Valls dans la 5e circonscription des Français de l'étranger, les cadres de la majorité appellent à voter pour le candidat dissident Stéphane Vojetta.
Ce dernier, pourtant député sortant, n'avait pas été choisi pour être le candidat "Ensemble !" sur ce territoire.
"Bien entendu qu’on va le soutenir", a notamment souligné Stanislas Guerini.

Il avait décidé de se maintenir malgré le parachutage de Manuel Valls dans sa circonscription. Stéphane Vojetta, député sortant de la majorité mais candidat dissident, a finalement réussi à se qualifier pour le second tour des élections législatives dans la 5e circonscription des Français de l'étranger, contrairement à l'ancien Premier ministre. Alors qu'il devra affronter un candidat de la Nupes au second tour, les cadres de la majorité lui ont apporté leur soutien ce lundi matin, et ont appelé à voter pour lui.

"Évidemment, nous sommes dans un deuxième tour face à l’alliance mélenchoniste, il faut le rassemblement. Et le rassemblement ça se fait derrière Stéphane Vojetta, je suis convaincu qu’il pourra gagner", a déclaré le ministre de la Fonction publique et délégué général de la République En Marche (LaREM) Stanislas Guerini sur franceinfo. "C’est un candidat qui sera soutenu par la majorité présidentielle", a-t-il ajouté, assumant toutefois que le parti présidentiel ait choisi de faire confiance à Manuel Valls. "C’est un député sortant de la majorité qui n’avait pas eu l’investiture mais bien entendu qu’on va le soutenir."

"L’échec de Manuel Valls est révélateur du travail qu’avait engagé Stéphane Vojetta", a également reconnu le chef de file des députés LaREM Christophe Castaner sur France 2. "J’appelle évidemment à son élection parce qu’il soutient le président de la République", a-t-il ajouté.

J'accepte volontiers le soutien proposé."

Stéphane Vojetta

"Je salue cette clarification nécessaire de ma famille politique. L’erreur initiale étant désormais réparée, j’accepte volontiers le soutien proposé, pour un rassemblement nécessaire avant le second tour. Le moment viendra de parler des conditions de mon retour dans la majorité", a déclaré sur Twitter celui qui a été visé par une procédure d'exclusion de son parti après l'annonce du maintien de sa candidature. 

Lire aussi

Selon les résultats publiés par le ministère des Affaires étrangères, Roland Le Berre, candidat de l'alliance de la gauche, a recueilli 6942 voix, contre 6123 pour Stépahne Vojetta. Quand l'ex-ministre de l'Intérieur a tout juste dépassé les 4000 voix (4024).


J.F

Tout
TF1 Info