Éric Zemmour se lance dans la bataille des législatives

Défaite aux législatives, polémiques... La mauvaise passe d'Éric Zemmour

I.N
Publié le 22 juin 2022 à 17h28
JT Perso

Source : TF1 Info

Après son échec à la présidentielle puis aux législatives, Éric Zemmour est relégué au second plan de la vie politique.
Plusieurs polémiques alimentent également sa mauvaise passe.

À l'automne 2021, Éric Zemmour rêvait d'unir les droites et de succéder à Emmanuel Macron à la tête de l'État. Depuis sa défaite à la présidentielle (7,07%), le fondateur du mouvement Reconquête enchaîne les désillusions électorales. Alors que le Rassemblement national a fait une entrée historique à l'Assemblée nationale (89 députés), le parti d'Éric Zemmour reste bredouille. Aucun de ses candidats n'a pu accéder au second tour des législatives, pas même lui, dont la candidature a échoué à la troisième place dans le 4e circonscription du Var.

Malgré lui, l'ancien polémiste est donc relégué au second plan de la vie politique. Avec Lutte ouvrière (Nathalie Arthaud), le Nouveau parti anticapitaliste (Philippe Poutou) et Résistons (Jean Lassalle), Reconquête est l'un des seuls mouvements présents à la présidentielle, mais absents de l'Assemblée nationale. Éric Zemmour continue toutefois d'alimenter l'actualité autour de son nom, en s'offrant des polémiques dont il se serait sans doute bien passé.

Privé de piscine

La première séquence, révélée par L'Express, se serait déroulée lors du comité politique de Reconquête de mardi 21 juin. Plusieurs membres du mouvement auraient reproché à Éric Zemmour de tenir un fonctionnement "autocratique". D'après la même source, l'ancien candidat à la présidentielle et l'eurodéputé Jérôme Rivière en seraient presque venus aux mains. L'Express indique également qu'Éric Zemmour aurait indiqué que "les classes populaires sont analphabètes" pour justifier les mauvais scores du parti dans cette catégorie de la population.

Ce mercredi, d'autres révélations, niées par l'ex-polémiste, sont venues s'ajouter à cette polémique. D'après les informations du Canard enchaîné, Éric Zemmour ne serait plus le bienvenu à la piscine du Ritz, dans un palace parisien, après avoir "engueulé grossièrement" une cliente américaine "qui empruntait la même ligne d'eau que lui". Ambiance...


I.N

Tout
TF1 Info