Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Pas plus de trois électeurs par bureau : les règles sanitaires pour aller voter ce dimanche aux municipales

La rédaction de LCI
Publié le 28 juin 2020 à 9h05
JT Perso

Source : TF1 Info

CONSIGNES - Dimanche 28 juin pour le second tour des élections municipales, les règles sanitaires dans les bureaux de vote seront très strictes, plus qu'au premier tour. Le port du masque sera obligatoire, et le nombre d'électeurs par bureau, limité à trois.

Comme pour le premier tour des élections municipales le 15 mars dernier, tout sera organisé dans les bureaux de vote pour que le scrutin du dimanche 28 juin limite au maximum les contacts entre les électeurs, et la circulation du coronavirus, qui avait entaché le premier tour, le 15 mars dernier. Le ministère de l'Intérieur a publié la semaine dernière les consignes sanitaires qui seront à respecter dans chaque lieu de vote. 

Tout d'abord, priorité sera donnée aux personnes vulnérables, qui bénéficieront d'une file d'attente spécifique. Elles pourront entrer les premières dans le bureau, à l'intérieur duquel ne pourront pas se trouver plus de trois électeurs. "Un point d’eau avec du savon ou du gel hydroalcoolique est mis à disposition dans tous les lieux de vote. De plus, l’ensemble des membres du bureau de vote doit obligatoirement porter un masque sanitaire pendant toute la durée des opérations électorales", indique également le communiqué du ministère de l'Intérieur.

Certaines communes feront également le choix d'installer des vitres en plexiglas, selon Le Parisien. Un marquage au sol devra permettre d'établir une distance minimale d'un mètre entre deux électeurs. Les bureaux de votes seront nettoyés plusieurs fois par jour. 

Masque obligatoire

Comme les assesseurs, les électeurs devront obligatoirement porter un masque grand public ou sanitaire, à l’exception des personnes en situation de handicap. "Dans le bureau de vote, il pourra vous être demandé de l'ôter ponctuellement pour contrôler votre identité", précise le ministère de l'Intérieur. 

Comme au premier tour, il est conseillé de venir avec son stylo, voire avec son bulletin de vote déjà plié et enveloppé. Enfin, pas la peine de demander aux assesseurs un tampon sur les cartes électorales, il leur a été demandé de ne pas les estampiller. 


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info