Les élections régionales et départementales 2021

Elections régionales : Dupond-Moretti candidat, mais pas tête de liste dans les Hauts-de-France

La rédaction de LCI
Publié le 7 mai 2021 à 20h24
Eric Dupond-Moretti

Eric Dupond-Moretti

Source : Alain JOCARD / AFP

ÉLECTIONS - Le ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti, a annoncé vendredi 7 mai sa candidature sur la liste LaREM des Hauts-de-France aux régionales qui se tiendront les 20 et 27 juin prochains.

"Je ne veux pas que cette terre file entre les mains du RN", justifie Eric Dupond-Moretti. Le ministre de la Justice annonce dans le journal la Voix du Nord, vendredi 7 mai, sa candidature sur la liste LaREM dans les Hauts-de-France pour les élections régionales. Il ne prend, en revanche, pas la tête de la liste, comme il en avait d’abord été pressenti.

"Je serai au premier rang dans le Pas-de-Calais sur la liste de Laurent Pietraszewski", a-t-il confirmé. LaREM est jusqu'à présent à la traîne dans les sondages face au président de région sortant, l’ex-LR Xavier Bertrand, et son poursuivant RN Sébastien Chenu. "Mme Le Pen refuse de débattre avec moi. Elle ne veut pas venir à moi, alors je viens à elle", a d’abord attaqué le ministre. "A la différence de M. Bertrand, je ne veux pas chasser sur les terres du Rassemblement national. Je veux chasser le Rassemblement national de cette terre", a-t-il poursuivi.

Le garde des Sceaux ne démissionnera pas

Xavier Bertrand est dans le viseur du garde des Sceaux, qu'il accuse de ne considérer cette élection régionale que comme un tremplin vers la présidentielle et de prendre "les Hauts-de-France comme le brouillon de son ambition présidentielle". "Cette élection ne peut pas être un marchepied, c'est se moquer des électeurs ça", a martelé le ministre.

D’emblée, Éric Dupond-Moretti a exclu toute démission de son poste au gouvernement et a évacué les potentielles critiques quant à sa double casquette. "Je suis pleinement ministre de la Justice et je serai pleinement engagé dans cette campagne (...) qu'on ne vienne pas me critiquer là-dessus a priori", s’est défendu l’ancien ténor du barreau de Lille.

Lire aussi

Les élections régionales, après avoir été reportées à cause de la situation sanitaire, se tiendront les 20 et 27 juin 2021.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info