Le gouvernement Borne II

Elisabeth Borne annonce la création d'un poste d'"ambassadeur aux droits LGBT+"

SM avec AFP
Publié le 4 août 2022 à 12h32, mis à jour le 4 août 2022 à 12h40
JT Perso

Source : 24H PUJADAS, L'info en questions

Un fonds de "trois millions d'euros" sera en outre débloqué pour créer "10 nouveaux centres LGBT+", a annoncé Elisabeth Borne.
La cheffe du gouvernement est en déplacement à Orléans, à l'occasion des 40 ans de la loi mettant fin à la répression de l'homosexualité en France.

La nomination se fera "avant la fin de l'année", a promis Elisabeth Borne. La Première ministre a annoncé ce jeudi qu'un "ambassadeur aux droits LGBT+" serait nommé. Elle prévoit également "la création d'un fonds de trois millions d'euros pour créer dix nouveaux centres LGBT+", en plus des 35 existants.

La cheffe du gouvernement s'est exprimée lors d'une visite du centre LGBT+ (lesbien, gay, bi, trans) d'Orléans, à l'occasion du quarantième anniversaire de l'abrogation des discriminations entre les relations hétérosexuelles et homosexuelles introduites dans le Code pénal par le régime de Vichy.

Lire aussi

Un déplacement qui suscite la colère des élus de l'opposition, notamment de ceux de la Nupes, qui réclament la démission de la ministre Caroline Cayeux, accusée d'homophobie dès ses premiers jours d'exercice au sein du gouvernement Borne. "Le combat pour l’égalité doit être poursuivi sans relâche", a ainsi tweeté Mathilde Panot, la présidente du groupe LFI à l'Assemblée. "Ce jour d’anniversaire est l’occasion de rappeler que l’homophobie est un délit pas une opinion. Caroline Cayeux doit être renvoyée !" a-t-elle ajouté. 

Plus d'informations à suivre...


SM avec AFP

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info