Ouragan Irma : les Antilles pansent leurs plaies

Un an après Irma, Macron pourrait croiser la tempête Kirk aux Antilles

La rédaction de LCI
Publié le 26 septembre 2018 à 18h40
Un an après Irma, Macron pourrait croiser la tempête Kirk aux Antilles

Source : Cedrick Isham CALVADOS / AFP

TEMPÊTE - Un an après le passage d'Irma, Emmanuel Macron doit se rendre aux Antilles, ce week-end. Un déplacement qui pourrait être perturbé fortement par la tempête tropicale Kirk qui s'approche des îles françaises.

Un an après le passage d'Irma, Emmanuel Macron se rendra dans les Antilles à partir de ce mercredi en provenance de New York, où il est intervenu à l'Assemblée générale de l'ONU. Accompagné de cinq ministres, le Président devrait se rendre jeudi en Martinique, vendredi en Guadeloupe et samedi, à Saint-Martin et dimanche à Saint-Barthélemy. 

Néanmoins, cette visite pourrait être perturbée par un phénomène météorologique, certes moins important qu'Irma, mais ennuyeux malgré tout. La tempête tropicale Kirk s'approche des Antilles et devrait toucher la Martinique avec les vents les plus violents, jeudi, en fin de matinée, heure locale. 

Lire aussi
Lire aussi

Selon Météo France, "il n'est pas prévu de forte tempête, ni d'ouragan mais il ne faut pas pour autant baisser la surveillance", indique le service qui appelle à la vigilance. Ce dernier a d'ailleurs déclenché la vigilance jaune pour vents violents, mer dangereuse et fortes pluies, en raison de la menace Kirk. 

Ainsi, les prévisionnistes estiment que jeudi après-midi, les vents pourraient souffler entre 50 à 70 km/h avec des rafales de 70 à 90 km/h. Les pluies s'intensifieront jeudi après-midi et des cumuls de 50 à 100 mm sont attendus. Autant dire que toute activité extérieure paraît légèrement compromise pour le chef de l'Etat. 


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info