L'info passée au crible
Verif'

Emploi : est-il vrai que la durée moyenne de travail en France "est plus proche de 39 heures que de 35" ?

Felicia Sideris
Publié le 28 janvier 2022 à 13h48
Le député LFI Adrien Quatennens

Le député LFI Adrien Quatennens

Source : Ludovic MARIN / AFP

Adrien Quatennens a proposé d'appliquer "véritablement " la réforme des 35 heures travaillées par semaine en France.
Selon lui, le travail hebdomadaire est désormais "plus proche de 39 heures".
C'est vrai, à en croire les données d'Eurostat.

Ce n'est rien d'autre que la "mère des batailles". Pour créer "de l'emploi pérenne", Adrien Quatennens considère qu'il faut d'abord "diminuer le temps de travail" dans le pays afin de mieux partager les postes. Si l'élu La France insoumise propose bien d'aller vers une semaine de 32 heures, il a surtout affirmé ce vendredi 28 janvier sur BFM que sa priorité était "d'appliquer véritablement la réforme 35 heures". Selon lui, la durée moyenne aujourd'hui serait en effet "plus proche de 39 heures que de 35 heures". Qu'en est-il réellement ? 

40,4 heures par semaine en France

Pour le savoir, il faut se tourner vers les données d'Eurostat, la direction chargée de la statistique à l'échelle européenne. Si l'on prend le nombre moyen d'heures travaillées par semaine dans l'activité principale, les salariés français travaillent 37,4 heures par semaine, soit moins que ce qu'affirme le député du Nord. 

Seulement, cette donnée comporte un biais. Elle prend en compte le travail à temps-partiel, qui représente aujourd'hui 18% des contrats en France. Il est donc plus approprié de prendre les données portant sur les seuls contrats à temps plein. Et là, on atteint effectivement les niveaux évoqués par l'élu La France insoumise. Selon les derniers chiffres, sur l'année 2020, les Français travaillaient 40,4 heures par semaine. Soit peu ou prou autant que les autres États membres de l'Union européenne (40,7 heures/semaine).  

Reste que ce chiffre est bel et bien au-dessus de la durée légale du temps de travail pour un salarié. Et ce phénomène, même le Medef l'admet. Dans ses "propositions" pour la présidentielle de 2022, publiées le 24 janvier 2022, le syndicat patronal a reconnu que les différentes réformes, comme la défiscalisation des heures supplémentaires et la possibilité d'aménager le temps de travail par des accords d'entreprise, "ont donné des marges de manœuvre pour adapter les 35 heures". Désormais le temps de travail hebdomadaire en France est "proche de celui de nos voisins européens". 

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Felicia Sideris

Tout
TF1 Info