Commémoration de la victoire du 8 mai 1945

REVIVEZ - Les commémorations du 8-Mai sur les Champs-Élysées

Vincent Michelon
Publié le 8 mai 2022 à 9h22, mis à jour le 8 mai 2022 à 13h26
JT Perso

Source : TF1 Info

La France commémore ce dimanche la victoire des Alliés sur l'Allemagne nazie le 8 mai 1945.
Des célébrations présidées dimanche matin par Emmanuel Macron à Paris, dans le contexte de la guerre en Ukraine.
Un événement à revoir dans ce replay.

FIN DE LA CÉRÉMONIE


Emmanuel Macron a désormais quitté la place de l'Étoile.

LE RITUEL DES SALUTATIONS SE POURSUIT


Après avoir passé en revue les troupes militaires, Emmanuel Macron continue de saluer les invités de la commémoration.

EMMANUEL MACRON PASSE EN REVUE LES TROUPES ARMÉES


Le chef de l'État passe en revue les troupes sur la place de l'Étoile, sous l'Arc de Triomphe. Ces militaires sont issus, entre autres, de l'École Polytechnique, Saint-Cyr, l'École de l’Air et de l’Espace. Des pensionnaires des Invalides sont aussi présents. 

J.-Y. LE DRIAN REJETTE TOUTE "INSTRUMENTALISATION" DE LA MÉMOIRE


En cette journée de commémoration de la fin de la Seconde guerre mondiale en Europe, "nous n’oublions pas les soldats venus de toute l’ex-URSS, y compris ukrainiens et russes, qui ont contribué à cette victoire", a tweeté le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian. "Nous rejetons toutes les formes d’instrumentalisation et de manipulation de la mémoire de ceux qui ont donné leur vie", a-t-il ajouté, à la veille de la commémoration russe du 9 mai, à l'occasion de laquelle Vladimir Poutine espère célébrer une avancée significative en Ukraine.

LA CÉLÉBRATION DE LA "RÉSISTANCE", SELON YVES DE GAULLE


"C'est le rappel que la victoire de 1945 est due au départ à l'action du Général de Gaulle, c'est-à-dire la France Libre et la résistance. Ce mot résistance a une signification toute particulière à propos de l'Ukraine", a estimé sur LCI Yves de Gaulle, petit-fils du Général de Gaulle.


"C'est aussi le souvenir que les pays, les nations, ont un devoir : être indépendants, contre quoi que ce soit. Ce 8-Mai, une nouvelle fois, rappelle que les nations que doivent être elles-mêmes indépendamment de toute inféodation et toute hégémonie que ce soit. C'est vrai pour la France, l'Europe, chacun des pays d'Europe, des grands blocs, les États-Unis, la Chine et la Russie", a-t-il poursuivi.


Qu'est-ce-que son grand-père aurait évoqué en ce jour ? "Souveraineté et indépendance sont les mots d'ordre. Je ne sais pas s'il les aurait pensés, mais il les aurait rappelées de manière à peu près éternelle", a-t-il glissé.

Interview d'Yves de Gaulle, petit-fils du Général de Gaulle, lors de la commémoration du 8-Mai 2022Source : TF1 Info
JT Perso

EMMANUEL MACRON DÉPOSE UNE GERBE SUR LA TOMBE DU SOLDAT INCONNU


Le président de la République, après avoir assisté à une Marseillaise sur les Champs Élysées, est désormais au pied de l'Arc de Triomphe, devant la tombe du soldat inconnu. Il vient d'y déposer une gerbe de fleurs, puis de raviver la flamme de la tombe en ouvrant davantage le foyer, avant que ne retentisse une Marseillaise et un Chant des Partisans, hymne de la Résistance, interprétés par le chœur de l'armée française.

EMMANUEL MACRON ARBORE LE BLEUET, DE QUOI S'AGIT-IL ?

"UN MESSAGE POLITIQUE TRÈS IMPORTANT", DÉFEND CLÉMENT BEAUNE


Cette cérémonie du 8-Mai montre un "attachement à un modèle européen de démocratie, de paix, qui sera commémoré aujourd'hui par ces cérémonies et demain à Strasbourg", a indiqué sur LCI Clément Beaune, Secrétaire d'État chargé des Affaires européennes, depuis la Place de l'Étoile.


Il a ajouté que la paix était célébrée en ce 8-Mai, "mais dans un contexte particulier qui nous rappelle que plus de sept décennies après, nous avons encore besoin de croire à l'Europe, de la défendre, de la renforcer, de la défendre avec fermeté". "Ce ne sont pas simplement des cérémonies que l'on croyait un peu rituelles : c'est aussi un message politique très important, l'hommage que nous rendons à ceux qui se sont battus, à ceux qui ont construit la paix ensuite", a-t-il poursuivi.

LE CORTÈGE REMONTE LES CHAMPS-ÉLYSÉES


Le chef de l'État a quitté la Place Clemenceau pour se rendre à la Place de l'Étoile, où il va rendre un hommage devant la tombe du soldat inconnu. Dans une voiture accompagnée par la grande escorte mixte de la Garde républicaine, il remonte actuellement les Champs-Élysées.

EMMANUEL MACRON DEVANT LA STATUE DU GÉNÉRAL DE GAULLE


Emmanuel Macron est arrivé à la Place Clemenceau et se rend devant la statue du Général De Gaulle, où il a déposé une gerbe de fleurs. Une Marseillaise a retenti. Le chef de l'État est désormais en train de saluer les invités de la célébration, dont les membres du gouvernement.

UNE CÉRÉMONIE À LA "SIGNIFICATION CONSIDÉRABLE", SELON R. BACHELOT


"Nous voyons la guerre reprendre, c'est donc un moment qui prend une signification tout à fait considérable dans ces circonstances", a estimé sur LCI la ministre de la Culture Roselyne Bachelot, renvoyant à la guerre en Ukraine, depuis la Place de l'Étoile. "Je ne pense pas qu'aujourd'hui aux Ukrainiens", a-t-elle ajouté assurant avoir apporté une "aide substantielle" en tant que ministre aux artistes ukrainiens.

UNE CÉRÉMONIE UN TEMPS SUSPENDUE


La célébration du 8-Mai comme jour férié et chômé, en commémoration de la fin de la Seconde Guerre mondiale, semble aujourd'hui un acquis de longue date. Il n'en n'a pourtant pas toujours été ainsi depuis la fin du conflit, son statut évoluant au gré des changements de dirigeants.

Sujets de société
Quand la France avait décidé de ne plus commémorer le 8 mai 1945

Quand la France avait décidé de ne plus commémorer le 8 mai 1945

JEAN CASTEX ET JEAN-YVES LE DRIAN SONT ARRIVÉS


Le Premier ministre Jean Castex et le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian sont arrivés à la Place de l'Étoile.

PAS DE "COMMANDE CAR" POUR EMMANUEL MACRON


Selon nos informations, Emmanuel Macron ne remontera pas les Champs-Elysées en "commande car", véhicule militaire, comme il avait pu le faire en 2017, mais avec son véhicule officiel, le DS7 Crossback Élysée.

RICHARD FERRAND ET GÉRARD LARCHER DEVANT LA TOMBE DU SOLDAT INCONNU


Le président de l'Assemblée Nationale Richard Ferrand, député LREM, le président LR du Sénat Gérard Larcher ont également déposé une gerbe de fleurs devant la tombe du soldat inconnu.

ANNE HIDALGO DÉPOSE UNE GERBE DE FLEURS


La maire de Paris, Anne Hidalgo, dépose une gerbe de fleurs devant la tombe du soldat inconnu, au pied de l'Arc de Triomphe.

LE PROGRAMME DE LA CÉRÉMONIE 


À compter de 11h, le président Emmanuel Macron se rendra devant la statue du Général de Gaulle sur la Place Clemenceau, à Paris, pour y déposer des gerbes et observer une minute de silence. Seront notamment présents le Premier ministre Jean Castex, les présidents du Sénat et de l'Assemblée Nationale, ainsi que Florence Parly, ministre des Armées et Anne Hidalgo, maire de Paris. 


Puis, il remontera l'avenue des Champs-Élysées avec la grande escorte mixte de la Garde républicaine. Son arrivée à la place de l'Étoile est attendue vers 11h30, pour y déposer une gerbe devant la tombe du soldat inconnu et observer à nouveau une minute de silence ainsi que passer les troupes en revue.

CE QUE L'ON COMMÉMORE CE DIMANCHE

Sujets de société
Commémoration du 8 mai : que célèbre-t-on à cette date en France ?

Commémoration du 8 mai : que célèbre-t-on à cette date en France ?

BONJOUR


Bienvenue dans ce direct. Vous pourrez suivre ici les 77e commémorations du 8 mai 1945. Elles sont présidées à partir de 11 heures par Emmanuel Macron, dans le contexte très particulier d'une guerre sur le sol européen, celle menée par la Russie en Ukraine. 

Des commémorations très chargées en symboles à l'heure où la guerre revient sur le sol européen. Emmanuel Macron a présidé ce dimanche matin les 77e célébrations de la victoire du 8 mai 1945, date de la capitulation de l'Allemagne nazie face aux Alliés, dans le contexte de la guerre en Ukraine et alors que les commémorations du 9 mai en Russie sont dans tous les esprits. Un événement à retrouver en replay en tête de cet article.

Après deux ans de restrictions liées au Covid, les commémorations à Paris ont été marquées par le retour des tribunes des invités sur les Champs-Élysées, à Paris, avec 500 personnes invitées, dont des ministres, parlementaires, militaires et des scolaires. L'ancien président François Hollande était présent, ainsi que l'ex-Premier ministre Manuel Valls et les présidents de l'Assemblée nationale et du Sénat.

Hommage à de Gaulle et au soldat inconnu

La cérémonie a commencé au pied de la statue du général de Gaulle, place Clemenceau. En présence des ministres Florence Parly et Geneviève Darrieusecq, Emmanuel Macron, bleuet à la boutonnière, a déposé une gerbe à cet endroit et, après la sonnerie "Aux Morts" et une minute de silence conclue par La Marseillaise, salué les autorités militaires ainsi que le petit-fils du Général. 

Le président de la République a remonté ensuite les Champs-Élysées à bord de la DS7 présidentielle, escorté par la Garde républicaine, pour se rendre au pied de l'Arc de triomphe, pour le ravivage de la Flamme. 

Cette commémoration ouvre une séquence internationale pour le chef de l'État qui participe dimanche, à partir de 17h00, à une visioconférence des membres du G7 "relative à la situation en Ukraine", avant de se rendre lundi à Strasbourg pour la journée de l'Europe et, dans la foulée, à Berlin pour y rencontrer le chancelier Olaf Scholz.


Vincent Michelon

Tout
TF1 Info