NUPES, la nouvelle union de la gauche pour les législatives
En Direct

EN DIRECT - Législatives : Damien Abad (LR) n'aura pas de candidat de la majorité face à lui

La rédaction de TF1info
Publié le 13 mai 2022 à 7h31, mis à jour le 13 mai 2022 à 17h50

Source : TF1 Info

Interviews, instants de campagne sur le terrain avec nos journalistes politiques, sondages, analyses... Suivez la campagne des législatives 2022 en direct.

UN DISSIDENT FACE A ELISABETH MORENO


Ahmed Eddarraz, réputé proche du couple Macron, a annoncé maintenir sa candidature dans la circonscription des Français du Maghreb et de l'Afrique de l'Ouest malgré l'investiture de la ministre Elisabeth Moreno, qu'il ne juge "pas prête".


A l'annonce de la nomination de la ministre il est entré en contact avec elle pour lui proposer "d'être son suppléant. Mais je n'ai pas de nouvelles. Aujourd'hui, j'estime être le candidat naturel", a-t-il affirmé auprès de l'AFP. 

ABAD N'AURA PAS D'ADVERSAIRE DE LA MAJORITE


Stanislas Guerini, délégué général de Renaissance, a confirmé que le président du groupe LR à l'Assemblée nationale Damien Abad n'aurait pas de candidat de la majorité face à lui dans la 5e circonscription de l'Ain. 


La majorité présidentielle souhaite "saluer la posture de responsabilité et la clarté" du député dans l'entre deux tours de la présidentielle lorsqu'il avait clairement appelé à voter Emmanuel Macron face à Marine Le Pen.


"Damien Abad, à un moment où son parti politique faisait une nouvelle fois le choix de ne pas faire de choix entre l'extrême droite et Emmanuel Macron, dans un ni-ni, une forme de naufrage idéologique et politique de son parti, s'en est mis en retrait de manière extrêmement claire", a souligné Stanislas Guerini. "Ca ne veut pas dire qu'il est d'accord avec tout le programme porté par le président de la République, sinon il nous aurait rejoints et serait investi par la majorité présidentielle", a-t-il ajouté.

DANIEL COHEN SUR LCI 


L'économiste, président de l’école d’économie de Paris, est l'invité d'Élizabeth Martichoux.

Nous ne pouvons pas afficher ce tweet.


Twitter conditionne l'affichage des tweet au dépôt de traceurs “réseaux sociaux” permettant de suivre votre navigation sur nos services.

Pour afficher ce post, vous pouvez cliquer sur “paramétrer mes cookies” et accepter les traceurs liés à la finalité “réseaux sociaux”.

Sans une telle acceptation, vous ne pourrez pas accéder à ce tweet.

Pour plus d’information, visitez la politique « cookies » Twitter.

ERIC ZEMMOUR MET FIN AU SUSPENS


Après plusieurs semaines de réflexion, Eric Zemmour a mis fin au suspense en annonçant sa candidature aux élections législatives dans la 4e circonscription du Var. C'est sur une plage à Cogolin qu'il a justifié son retour au "combat".

J-30 AVANT LE PREMIER TOUR DES LÉGISLATIVES


Bonjour à toutes et à tous, bienvenue dans ce nouveau direct dédié aux informations de la campagne électorale en vue des élections législatives prévues les 12 et 19 juin prochain.

Après avoir longuement critiqué le "monarque" Macron, le leader insoumis Jean-Luc Mélenchon a confirmé jeudi à Marseille qu'il ne se représenterait pas aux législatives dans sa circonscription des Bouches-du-Rhône, parachutant à sa place un fidèle, son directeur de campagne Manuel Bompard.

Du côté du clan Macron, la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili et celle déléguée à l'Égalité femmes-hommes Elisabeth Moreno vont se présenter aux législatives. Les deux ministres rejoignent les 19 membres du gouvernement sortant déjà investis pour ces élections des 12 et 19 mars, parmi lesquels Gérald Darmanin (Intérieur), Elisabeth Borne (Travail) ou encore Jean-Michel Blanquer (Éducation).

Après avoir longuement hésité, l'ancien candidat d'extrême droite à la présidentielle Eric Zemmour s'est lancé, lui, jeudi dans le "combat" des législatives dans le Var, dans la circonscription de Saint-Tropez, malgré une élection qui s'annonce très difficile pour son camp.


La rédaction de TF1info