Élections législatives : le camp présidentiel perd sa majorité absolue, poussée historique du RN
Exclusif

EXCLUSIF - Sondage législatives : la gauche maintient sa légère avance au 1er tour

Vincent Michelon
Publié le 18 mai 2022 à 20h00, mis à jour le 18 mai 2022 à 20h57
JT Perso

Source : TF1 Info

À 25 jours du premier tour des élections législatives, la Nouvelle Union populaire, écologique et sociale (Nupes) fait toujours la course en tête.
Selon notre sondage Ifop-Fiducial pour LCI, la Nupes obtiendrait 27% des intentions de vote au premier tour, contre 26% pour le camp d'Emmanuel Macron, et 23% pour le Rassemblement national.

Le rapport de force ne change pas. À 25 jours du premier tour des élections législatives, la Nouvelle Union populaire, écologique et sociale (Nupes) obtiendrait 27% des intentions de vote (-1 depuis le 11 mai), devant la majorité présidentielle d'Emmanuel Macron (26%, -1), selon notre sondage hebdomadaire Ifop-Fiducial pour LCI. 

Dans cette campagne fortement polarisée sur la gauche et l'exécutif - avec la nomination cette semaine d'Elisabeth Borne à Matignon -, le RN conserve sa troisième position avec 23% (+1) d'intentions de vote pour un candidat ou une candidate se présentant sous la bannière du parti de Marine Le Pen. 

Les autres formations loin derrière

Ces trois premières forces politiques devance nettement les autres formations. Les candidats LR-UDI et Centristes arrivent ainsi en quatrième position avec seulement 11% des intentions de vote au premier tour, ce qui constituerait toutefois un score en nette hausse par rapport à celui de Valérie Pécresse au premier tour de l'élection présidentielle (4,78%). 

Suivent les candidats se présentant sous la bannière de Reconquête, le mouvement d'Eric Zemmour (6%) et de Debout la France, celui de Nicolas Dupont-Aignan (2,5%). 

Enquête menée du 13 au 16 mai 2022 auprès d'un échantillon de 1884 personnes inscrites sur les listes électorales issu d'un échantillon de 2026 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La méthode des quotas a été utilisée. La marge d'erreur est comprise entre 1,4 et 3,1 points. L'Ifop rappelle que ces résultats ne constituent pas un élément prédictif des résultats le jour du vote.


Vincent Michelon

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info