Rachida Dati : "Elle est au boulot pour la culture", affirme Emmanuel Macron

par A. Lo.
Publié le 18 janvier 2024 à 19h18

Source : JT 20h WE

À peine nommée ministre de la Culture, Rachida Dati a annoncé sa candidature à la mairie de Paris en 2026.
Interrogé sur un éventuel accord avec l'élue parisienne en échange de son entrée au gouvernement, Emmanuel Macron a refusé de répondre.
Il a néanmoins assuré qu'elle était "ministre à temps plein" et "au boulot pour la Culture".

Un soutien de poids. Ce jeudi 18 janvier, Rachida Dati, a effectué son premier déplacement en tant que ministre de la Culture aux côtés du chef de l'État, aux Ateliers Médicis, à Montfermeil et Clichy-sous-bois, en Seine-Saint-Denis. Après une rencontre avec des jeunes, Emmanuel Macron n'a pas hésité à soutenir sa ministre après avoir été interrogé sur la possibilité pour l'élue de tenir son ministère, alors même qu'elle a d'ores et déjà annoncé sa candidature à la mairie de Paris, en 2026.

"Elle est au boulot pour la Culture", déclare Emmanuel Macron à propos de Rachida DatiSource : TF1 Info

"Tous les ministres, il y en a peut-être qui ont des ambitions politiques, en 2026 comme en 2027, mais ils sont ministres à temps plein", a affirmé Emmanuel Macron au milieu d'un bain de foule. "Tout le monde est au boulot et elle est au boulot pour la culture", a continué le chef de l'État, démentant le lancement d'une campagne de la part de Rachida Dati avec l'annonce de sa candidature. "Il n'y pas de campagne municipale, là, qui est lancée", a rappelé Emmanuel Macron.

En début de visite, le président de la République a par ailleurs dessiné ce que la ministre ferait à la tête de la Culture. "L'une de ses missions principales, c'est aussi d'œuvrer à cette culture accessible partout et que plus personne ne puisse se dire 'ce n'est pas fait pour moi'", a insisté Emmanuel Macron, alors que la nomination de Rachida Dati à ce ministère a pu surprendre, certains estimant qu'elle n'avait jamais montré d'appétence pour ce domaine.

Interrogée sur ses ambitions sur RTL ce mercredi 17 janvier, Rachida Dati a réaffirmé sa volonté de briguer la mairie de Paris. "Moi, je suis élue parisienne. Mon objectif, c'est Paris", a-t-elle insisté. Lors d'une grande conférence de presse le 16 janvier, le chef de l'État avait par ailleurs nié l'existence d'un accord entre lui et l'élue parisienne pour la mairie de Paris en échange de son entrée au gouvernement. "Nous n'avons pas parlé de Paris, vous aurez du mal à me croire quand je vous dis ça, mais c'est vrai", a-t-il affirmé.


A. Lo.

Tout
TF1 Info