Macron II : les premiers jours du gouvernement Borne

Qui est Yaël Braun-Pivet, candidate de la majorité à la présidence de l'Assemblée nationale ?

La rédaction de TF1info
Publié le 28 juin 2022 à 6h35
JT Perso

Source : TF1 Info

Éphémère ministre des Outre-mer, Yaël Braun-Pivet a quitté ces fonctions pour être candidate de la majorité à la présidence de l'Assemblée nationale, dont l'élection a lieu mardi.
Une consécration pour l'ancienne présidente de la commission des Lois.

Yaël Braun-Pivet de la commission des Lois au ministère des Outre-mer, puis à la présidence de l'Assemblée nationale ? Nommée le 20 mai au gouvernement à la place de Sébastien Lecornu, parti aux Armées, cette fidèle macroniste quitte déjà son ministère pour briguer le perchoir, dont l'élection a lieu mardi 28 juin.

Après avoir été réélue députée des Yvelines, elle a en effet été désignée candidate de la majorité à la présidence de l’Assemblée nationale, après un vote commun, mercredi 22 juin, avec les députés MoDem et Horizons, alliés de LaREM.

Âgée de 51 ans, Yaël Braun-Pivet a commencé sa carrière d’avocate en droit pénal au barreau de Paris, avant de rejoindre celui des Hauts-de-Seine. Elle avait mis sa vocation entre parenthèses pour suivre son mari, cadre chez L'Oréal, sept ans à Taïwan et au Japon, et élever leurs cinq enfants.

Des Restos du Coeur à l'Assemblée nationale

De retour en France, elle s'investira par "souhait d'être utile" aux Restos du Cœur, où elle a vu "beaucoup de gens dans des situations très compliquées", créant des consultations gratuites d'avocats et un centre d'accueil dans les Yvelines, animant "une équipe d'une centaine de bénévoles".

L'engagement politique de Yaël Braun-Pivet a débuté du côté du Parti socialiste, au début des années 2000. Son adhésion à En Marche se veut un "prolongement", expliquait-elle en 2018 : "Être dans l'action sans rester sur des postures", en phase avec "vision" et "pragmatisme" d'Emmanuel Macron. 

Présidente de la commission des Lois

À la suite de son adhésion à La République en Marche, et de la victoire d’Emmanuel Macron à la présidentielle, Yaël Braun-Pivet s’est présentée aux élections législatives de 2017, dans la 5e circonscription des Yvelines. Elle est élue députée grâce à sa victoire au second tour contre le candidat sortant Jacques Myard, avec 58,99% des voix. 

Dans la foulée, Yaël Braun-Pivet est élue présidente de la commission des Lois, l'une des huit commissions permanentes de l’Assemblée nationale. Ses premiers pas lui valent un procès en amateurisme des oppositions mais aussi d'élus de la majorité, alors que cette présidente qui "aime chercher le consensus" se retrouve rapporteure de la loi de "moralisation" de la vie politique. Déterminée à renforcer "les droits du Parlement", elle avait envoyé 25 propositions en ce sens à Emmanuel Macron en novembre dernier. 


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info