La Gironde ravagée par des incendies

Emmanuel Macron en Gironde : sur LCI, le maire de La Teste-de-Buch dit attendre "des engagements"

F.S.
Publié le 20 juillet 2022 à 8h52
JT Perso

Source : TF1 Info

Le maire de La Teste-de-Buch était au micro de LCI ce mercredi matin.
Plus d'une semaine après le début de l'incendie en Gironde, il est revenu sur la situation sur place.
Patrick Duvet a également confié qu'il voulait "des engagements" de la part d'Emmanuel Macron, attendu sur place.

Il fait lui-même partie des plus de 20.000 personnes évacuées à la Teste-de-Buch. Aux premières loges de l'incendie qui ravage la Gironde depuis plus d'une semaine, Patrick Davet était au micro de LCI ce mercredi 20 juillet. Maire de la Teste-de-Buch, où quelque 7000 hectares de forêt sont partis en fumée, il s'est d'abord réjoui de l'accalmie en cours. Avant de changer de ton en évoquant l'arrivée d'Emmanuel Macron et la responsabilité de certains élus dans ce méga-feu.

"Je vais lui dire les choses"

En direct depuis La Test-de-Buch, où il est présent aux côtés des "guerriers du feu depuis 6h30", le maire de la commune a "confirmé" que les pompiers étaient "en train de prendre le dessus". Dans une longue analogie avec le rugby, qu'il a lui-même pratiqué, l'élu a toutefois appelé à "rester humble". "Comme au sport, c'est le moment où l'on prend le dessus, qu'il ne faut pas lâcher et accélérer les forces", a-t-il lancé à notre micro, décrivant tout de même "un pas de plus vers la victoire".

C'est pourquoi, "logiquement" ce mercredi "devrait être une journée importante et décisive", selon ses prévisions. D'autant plus qu'Emmanuel Macron est attendu sur place. S'il a indiqué que c'était un "honneur" de recevoir le président de la République, l'élu de l'Union de la Droite et du Centre a cependant confié qu'il comptait bien lui faire connaitre ses requêtes. Il a "des gens et une population à défendre" devant le chef de l'État, a-t-il prévenu. "On va se regarder dans les yeux et je vais lui dire les choses. Je veux des engagements, les yeux dans les yeux."

ENQUÊTE - Les forêts de la Teste-de-Buch étaient-elles suffisamment entretenues ?Source : JT 20h Semaine
JT Perso

Un ton plein de "respect et d'humilité" pour reprendre son expression, radicalement opposé à celui utilisé quelques minutes plus tard par le maire pour décrire les élus écologistes. Car depuis plusieurs jours, ces derniers sont accusés d'avoir empêché les aménagements souhaités par les pompiers pour protéger la forêt de la Teste-de-Buch du feu. Bien que les choses soient plus complexes que ça, comme nous vous l'expliquions ici, reste que la végétation luxuriante du massif a permis au feu de se propager très rapidement. 

Lire aussi

"La forêt n'était pas entretenue, sinon elle n'aurait pas brûlé", s'est donc offusqué Patrick Davet, pourtant lui aussi défenseur par le passé du plan de gestion à l'origine des tensions. "En colère", il a voulu lancer un message sur LCI. Tous ceux qui lui ont "fait croire que la forêt ne pouvait pas brûler" devront "rendre des comptes". 


F.S.

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info