Jean-Marie Le Pen se voit en "président à vie" du FN

Le service METRONEWS
Publié le 2 juillet 2015 à 22h07
Jean-Marie Le Pen se voit en "président à vie" du FN

REQUINQUÉ - Le fondateur du Front national, Jean-Marie Le Pen, a assuré jeudi qu'il était "président à vie" du Front national. Une déclaration qui fait suite à l'annulation par la justice de sa suspension du parti qu'il a fondé.

Une petite victoire judiciaire, et voilà Jean-Marie Le Pen remonté à bloc. Alors que la justice a annulé jeudi la décision du Front national de le suspendre de son statut de président d'honneur, le fondateur du parti d'extrême droite a fanfaronné sur RTL.

"Je suis président d'honneur à vie", a notamment lancé le "Menhir". "Le tribunal a réglé tout cela en un seul attendu très clair". Son argumentation est simple : le congrès du FN va probablement supprimer cette fonction de président d'honneur "dans le futur" (les adhérents sont appelés à voter jusqu'au 10 juillet), mais cela ne pourrait pas, selon lui, remettre en cause ce qui a été décidé dans le passé. Car dans le passé, le FN avait fait de ce "président d'honneur" une fonction à vie.

"Des problèmes internes"

"Quelque chose me gêne dans tout cela", a ajouté Jean-Marie Le Pen. "C'est qu'au moment où le pays s'enfonce dans des difficultés innommables, la principale organisation nationale qu'est le Front national se consacre exclusivement depuis quatre mois à des problèmes internes et à la volonté de supprimer la présidence d'honneur de Jean-Marie Le Pen".

La décision de justice de jeudi n'est qu'un énième rebondissement dans la saga familiale qui oppose le père et sa fille, Marine, qui a décidé de l'évincer après d'ultimes provocations verbales.

EN SAVOIR +
>> Front national : la justice annule la suspension de Jean-Marie Le Pen, le FN fait appel

>> Sondage : 71 % des électeurs du FN pour une exclusion de Jean-Marie Le Pen


Le service METRONEWS

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info