Julien Bayou : une démission qui bouscule EELV

Accusé de violences psychologiques, Julien Bayou démissionne de ses fonctions de secrétaire national d'EELV

M.G avec AFP
Publié le 26 septembre 2022 à 7h34
JT Perso

Source : TF1 Info

Dans la tourmente ses derniers jours, Julien Bayou a décidé lundi de démissionner de ses fonctions de Secrétaire national d'Europe Écologie les Verts (EELV).
S'il conserve son mandat de député, il se retire également de la présidence du groupe écologiste à l'Assemblée nationale.

Julien Bayou jette l'éponge. Accusé de violences psychologiques par une ex-compagne, le député a annoncé qu'il démissionnait de ses fonctions de Secrétaire national d’Europe Écologie les Verts. Il abandonne aussi la co-présidence du groupe à l'Assemblée nationale. Une conférence de presse est prévue ce lundi, à 16h00, où des précisions seront données. 

Cette situation est intenable

Julien Bayou

Le député de Paris ne dépose pas les armes pour autant et se défend. "Je suis accusé de faits qui ne me sont pas présentés, dont mes accusateurs-ices disent qu’ils ne sont pas pénalement répréhensibles, et dont je ne peux pour autant pas me défendre puisqu’on refuse de m’entendre", s'insurge-t-il dans un communiqué publié ce lundi. "Cette situation est intenable et le contexte délétère semble empêcher tout discernement, dans un moment où la société bascule et cherche le point d'équilibre pour cette si nécessaire révolution féministe", ajoute-t-il. "Cela ne remet en question ni mon mandat de député, ni mon engagement présent et à venir", conclut-il. 

Dangereux pour "la santé morale des femmes" ?

Pour rappel, une ex-compagne de Julien Bayou a récemment saisi la cellule dédiée au sein d'EELV. Elle reproche à l'actuel numéro un du parti des "comportements de nature à briser la santé morale des femmes", selon la députée écologiste Sandrine Rousseau, qui a rapporté l'avoir reçue. "Pour la sérénité de l'enquête" interne, il serait "de bonne intelligence [...] qu'on accélère sa mise en retrait du secrétariat national d'EELV", avait appelé dimanche Yannick Jadot, interrogé sur le sujet lors de l'émission Grand-Jury RTL/Le Figaro/LCI. 

Lire aussi

Auparavant, l'élu écologiste avait déjà été "mis en retrait" de la co-présidence du groupe à l'Assemblée Nationale. 


M.G avec AFP

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info