La conférence de presse, un format (presque) inédit pour Emmanuel Macron

Publié le 15 janvier 2024 à 13h07, mis à jour le 16 janvier 2024 à 17h50

Source : TF1 Info

Emmanuel Macron tiendra ce mardi une conférence de presse depuis l'Élysée (20h15 sur TF1 et LCI).
Un exercice presque inédit pour le chef de l'État, qui entend honorer son "rendez-vous" avec les Français.

Le président de la République tient son "rendez-vous avec la Nation". Ce mardi, à compter de 20h15, Emmanuel Macron accueille à l'Élysée un parterre de journalistes à l'occasion d'une conférence de presse (à suivre en direct sur TF1, LCI, TF1+ et TF1info). Un format différent des allocutions ou autres interviews télévisées, que le chef de l'État va (presque) découvrir. Car si la conférence de presse est une tradition dans la Vᵉ République - inaugurée en 1959 par le général de Gaulle et ensuite perpétuée par ses successeurs -, Emmanuel Macron, lui, n'est pas franchement fan de l'exercice.

Son dernier grand point presse depuis l'Élysée en tant que président de la République remonte à... 2019. À l'époque, le chef de l'État tentait de mettre fin à la crise sociale née à cause du mouvement des Gilets jaunes. Pour l'occasion, plusieurs centaines de journalistes avaient interrogé le chef de l'État dans la salle des fêtes du palais présidentiel. Réforme des institutions, retraites, fiscalité, décentralisation, services publics, politique migratoire… Emmanuel Macron avait abordé de nombreuses thématiques pendant près de deux heures et demie.

Une grande conférence de presse en 2022... en tant que candidat

Il s'agissait alors de sa première conférence de presse de taille depuis son accession au pouvoir, deux ans plus tôt. En poussant la porte de l'Élysée en 2017, le président de la République souhaitait ainsi se démarquer de son prédécesseur François Hollande, qui accordait une grande conférence de presse quasi annuellement. S'il a fallu attendre son 24ᵉ mois à l'Élysée pour qu'il se plie à l'exercice, Emmanuel Macron n'a visiblement jamais changé d'avis. Même s'il avait réuni les journalistes pendant plus de deux heures fin 2021 autour de la présidence française du Conseil de l'Union européenne, aucune autre conférence de presse d'ampleur, qui balaie tous les sujets, n'a eu lieu jusqu'ici.

Du moins, dans ses habits de chef de l'État. Car en mars 2022, Emmanuel Macron s'est à nouveau exprimé longuement devant les journalistes. Loin de l'Élysée, cette fois, et surtout en tant que candidat à l'élection présidentielle. Pendant plus de quatre heures, le candidat Macron avait dévoilé les grandes lignes de son projet présidentiel, avant le jeu des questions-réponses avec la presse.

Depuis, Emmanuel Macron, qui avait promis de présider avec "une nouvelle méthode", n'a pas changé ses habitudes autour de la conférence de presse : celle de ce mardi sera la première de grande ampleur, avec un spectre très large de questions, au cours de son second quinquennat. "Elle s'inscrit dans le cadre du rendez-vous avec la Nation commencé avec les vœux du 31 décembre et qui s'est poursuivi avec la nomination du Premier ministre Gabriel Attal et de son gouvernement", nous explique l'Élysée.

L'horaire, lui, est complètement inédit. Une diffusion en prime time, au moment du journal télévisé, Emmanuel Macron ne l'avait jamais fait en dehors de ses nombreuses allocutions. Cette fois, il s'exprimera depuis la salle des fêtes de l'Élysée, devant 200 à 300 journalistes attendus, d'après l'AFP. Après un propos liminaire d'une vingtaine de minutes, le chef de l'État devrait s'exprimer sur trois volets de 30 à 40 minutes chacun : d'abord les réformes gouvernementales, puis l'actualité plus strictement politique avec les élections européennes à l'horizon, et enfin l'international avec en particulier les guerres en Ukraine et au Proche-Orient.


Idèr NABILI

Tout
TF1 Info