Hué lundi à Nice lors de l'hommage aux victime de l'attentat du 14 juillet, Manuel Valls va ce jeudi défendre la quatrième prolongation de l'état d'urgence devant les députés. Un débat qui s'annonce tendu, dans un contexte de pré-campagne présidentielle. La droite est prête à voter en faveur de cette mesure, mais pose ses conditions.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info