Le chat de Marine Le Pen tué par un doberman de son père

Le service METRONEWS
Publié le 1 octobre 2014 à 12h53
Le chat de Marine Le Pen tué par un doberman de son père

INCIDENT - L'animal domestique de la présidente du FN aurait trouvé la mort dans les griffes de l'un des chiens de Jean-Marie Le Pen, qui vivent toujours sur place malgré le départ de leur maître.

Drame familial chez les Le Pen. Selon une information de L'Express , Marine aurait quitté son logement de la propriété familiale de Montretout, à Saint-Cloud, dans les Hauts-de-Seine, près de Paris. En cause, l'agression d'une des chattes du Bengale de la présidente du Front national par l'un des dobermans de son père, qui a coûté la vie à l'animal. Bien que leur propriétaire ait déménagé depuis longtemps à Rueil-Malmaison, à quelques encablures de là, ses chiens vivent en effet toujours à Montretout.

Marion Maréchal-Le Pen va s'y installer à sa place

Conséquence, Marine Le Pen, qui a récemment fait l'acquisition d'une propriété à La Celle-Saint-Cloud, dans les Yvelines, a décidé de quitter le domicile familial. Un déménagement qui n'est en fait que précipité, puisque la présidente du FN voulait, de longue date, s'installer avec ses trois enfants.

La dépendance dans laquelle elle vivait ne restera pas vide pour autant : sa nièce Marion Maréchal-Le Pen, qui a fait son entrée à l'Assemblée nationale il y a deux ans et louait depuis un appartement à Paris, devrait s'y installer prochainement, avec son mari et son enfant.


Le service METRONEWS

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info