L'info passée au crible

"Le courage de dire, la volonté de faire" : le slogan de Valérie Pécresse, le même que le FN en 1986 ?

Caroline Quevrain
Publié le 13 décembre 2021 à 18h23
JT Perso

Source : JT 20h WE

CAMPAGNE - La candidate LR a tenu samedi son premier meeting de campagne et dévoilé son slogan. Celui-ci était déjà utilisé par le FN dans les années 80 et s'est retrouvé sur un tract UDI pour les départementales de juin dernier.

Pour une campagne présidentielle où elle compte jouer sur les grands principes de la droite républicaine, comme l'immigration et la sécurité par exemple, Valérie Pécresse a choisi pour slogan "le courage de dire, la volonté de faire". Un slogan qui n’est pas nouveau en réalité. En effet, des internautes y ont vu un lien avec l’extrême droite et rapidement sorti des archives des anciens tracts de campagne du Front National. 

En mars 1986, des candidats du parti de Jean-Marie Le Pen se présentaient déjà aux législatives sous le slogan "le courage de dire, la volonté de faire", comme on peut le voir sur cette affiche diffusée à Mordelles, en Ille-et-Vilaine. 20 ans plus tard, autres élections mais même parti puisque pour les départementales de mars 2015, des candidats du Var du FN ont fait de cette phrase leur slogan de campagne. Les affiches utilisées pour ce scrutin sont d’ailleurs toujours visibles sur plusieurs sites : celui du conseiller régional RN Amaury Navarranne ou de la branche du parti à Hyères

Questionnée sur le sujet, l’équipe de campagne de Valérie Pécresse dit apprendre l’utilisation antérieure du slogan par d’autres forces politiques. "Il n'y a évidemment rien à conclure de cette coïncidence. C’est insignifiant qu’il ait été utilisé ailleurs", avance Othman Nasrou, le porte-parole de la candidate. "Il résume bien ce qu’est Valérie Pécresse, une femme d’action. Elle n’a pas la main qui tremble et elle fera ce qu’elle a dit jusqu’au bout : c’est ce que veut dire ce slogan." 

Par ailleurs, si le FN est le premier parti politique à s’être approprié ce slogan pour des élections locales, il n’en a pas le monopole depuis. En effet, des candidats UDI de Seine-et-Marne l’avaient eux aussi utilisé sur leur tract pour les départementales de juin dernier.

Au-delà des élections, le slogan s'est également retrouvé sur une affiche de la CFDT Réunion, à en croire ce tract rédigé en juillet dernier. Le syndicat du département appelait alors à la fin du couvre-feu et à davantage de mesures en faveur du pouvoir d’achat.

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Caroline Quevrain

Tout
TF1 Info