Le nombre d'adhérents Les Républicains s'effrite

Le service METRONEWS
Publié le 22 septembre 2015 à 7h32
Le nombre d'adhérents Les Républicains s'effrite

RASSEMBLEMENT – Dix mois après le retour de Nicolas Sarkozy, qui a pris la tête du parti Les Républicains en novembre dernier, le nombre d'adhérents est en baisse révèle France Info ce mardi.

Un effet Sarkozy ? Quel effet Sarkozy ? Dix mois après le retour de l'ancien chef de l'Etat, le nombre d’adhérents à l’UMP, rebaptisé en mai dernier Les Républicains, est en baisse comme le révèle France Info, ce lundi. Au 15 septembre 2015, le parti comptait 175.900 militants encartés contre 179.000 un an plus tôt.

Une hausse à l'automne ?

Face à la perte de 3.100 adhérents, certains cadres du parti affichent une certaine lucidité : "Il n'y a ni effet Sarko, ni effet changement de nom", reconnaît l’un d’eux à nos confrères . D’autres sont optimistes : les hausses des adhésions, c'est pour cet automne avec l'approche des élections régionales, en décembre, et des élections internes au parti, en janvier 2016.

Quoi qu'il en soit, l'objectif des 300.000 militants encartés d'ici la fin de l'année – un objectif que s'était fixé Nicolas Sarkozy – semble peu probable ; le parti a d'ailleurs revu ses ambitions à la baisse et espère 250.000 adhérents. Quant à celui de 500.000 adhérents d'ici 2017 – le PS s'est fixé le même objectif –, "l'armée de militants" comme l'expliquait Nicolas Sarkozy fin 2014, il semble irréalisable.

EN SAVOIR + >> Nicolas Sarkozy veut "une armée de militants"


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info