Élections législatives : la campagne bat son plein

Législatives : Barbara Pompili et Elisabeth Moreno investies par la majorité présidentielle

Aurélie Loek avec AFP
Publié le 12 mai 2022 à 22h46, mis à jour le 12 mai 2022 à 23h43

Source : TF1 Info

Dans un communiqué, la majorité présidentielle a annoncé que la ministre de la Transition écologique et celle déléguée à l'Égalité femmes-hommes seront candidates aux législatives.
Ce sont pour le moment 21 membres du gouvernement sortant qui vont se présenter avec l'étiquette "Ensemble" à ces élections.

Deux nouvelles membres du gouvernement sortant s'ajoutent à la liste qui commence à devenir longue de ministres se présenter aux élections législatives de juin. La majorité présidentielle a confirmé l'investiture de cinq nouvelles candidatures, dont celles de la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, et de la déléguée à l'Égalité femmes-hommes, Elisabeth Moreno.

Cinq nouvelles investitures

Barbara Pompili, écologiste réformiste et ancienne d'EELV, briguera la 2ᵉ circonscription de la Somme, où elle fut élue en 2012 et 2017. Sa collègue est quant à elle investie dans la 9e circonscription des Français de l'étranger (Maghreb et une grande partie de l'Afrique de l'Ouest), un temps donné pour l'essayiste et soutien d'Emmanuel Macron, Zineb El Rhazoui, avant que la rumeur soit démentie par Christophe Castaner.

Elisabeth Moreno devra prendre la suite du député ex-LREM M'jid El Guerrab, condamné jeudi à Paris à un an de prison ferme et deux ans d'inéligibilité pour l'agression de l'ancien responsable socialiste Boris Faure en 2017. Une décision dont il va faire appel, selon son avocat. L'exécution de ce jugement est suspendue le temps que l'affaire soit examinée en appel.

Le camp présidentiel a également investi une candidate, Isabelle Seguin, dans la 4e circonscription de l'Ain, dont le député LREM sortant Stéphane Trompille a fait l'objet d'une condamnation pour harcèlement sexuel. L'annonce de ces nouvelles investitures porte à 553 le nombre de circonscriptions attribuées par la majorité présidentielle, sur les 577 en lice. La date limite des dépôts de candidatures pour les législatives est le 20 mai.


Aurélie Loek avec AFP