Après les élections législatives, une France ingouvernable ?

Après les législatives, un remaniement attendu rapidement

Justine Faure
Publié le 20 juin 2022 à 19h36
JT Perso

Source : TF1 Info

Emmanuel Macron va devoir rapidement procéder à un remaniement pour remplacer les trois ministres battues dimanche aux élections législatives.
Dans un second temps, il devrait également compléter son équipe et pourrait avoir envie de lui donner une nouvelle couleur politique.

Le gouvernement actuel a été nommé le 20 mai dernier. Un mois après, à l'aune des résultats des élections législatives, Emmanuel Macron va devoir procéder à un remaniement et à de nouvelles nominations. Il lui faudra remplacer les ministres battues aux élections, et compléter son équipe, des portefeuilles étant restés sans attribution il y a un mois. Ces deux obligations pourraient intervenir dans des timings différents.

Dans un premier temps, le président de la République remplacera les trois ministres battues aux élections législatives. La règle était claire avant le scrutin : les membres du gouvernement qui seraient battus dans leurs circonscriptions devraient quitter leur ministère. C'est le cas d'Amélie de Montchalin à la Transition écologique, Brigitte Bourguignon à la Santé et Justine Benin à la Mer. 

"Pour moi ça doit intervenir d’ici mercredi soir. C’est la seule fenêtre de tir avant une longue séquence internationale pour le président de la République", a indiqué une source au sein de l'exécutif à TF1 et LCI. Il sera jeudi et vendredi à Bruxelles pour un Conseil européen, puis la semaine prochaine en Allemagne en vue d'une réunion du G7, et à Madrid pour un sommet de l'Otan. 

Ne pas laisser orphelin le ministère de la Santé

"Et puis c’est de tradition républicaine que le Premier ministre remette sa démission 24 à 48 heures après le résultat, ce qui permet de faire les passations des trois ministres dans la foulée. Il y a une petite urgence avec la santé, il faut que ça aille vite", a ajouté cette même source, référence à la crise de l'hôpital qui nécessite de nommer rapidement un remplaçant à l'ex-ministre.

Lire aussi

En revanche, le gouvernement pourrait être complété dans un second temps."Pour le reste du gouvernement élargi, rien n’oblige à faire ça maintenant", a complété cette même source. Des maroquins comme le Logement, le Numérique, les Transports ou le Tourisme pourraient être attribués à de nouvelles personnalités. À la faveur des résultats des élections législatives, Emmanuel Macron pourrait en profiter pour teinter d'une nouvelle couleur politique son équipe. "Il faut en refaire l'équilibre, en rajoutant de la gauche et de la droite", prédit une conseillère de l'exécutif auprès de l'AFP. 

Nommer des personnalités de droite ou de gauche ouvertes à la discussion pour gouverner avec l'exécutif pourraient l'aider à négocier la majorité absolue qui lui sera nécessaire à l'Assemblée nationale pour faire voter ses lois.


Justine Faure

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info